SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Publications

Forced and buoyancy driven flow through an horizontal opening - Application to vertical fire smoke propagation through a vent connecting two compartments mechanically ventilated

​Kévin Varrall has defended his thesis on 31st March 2016 at Technopôle Château-Gombert, in Marseille (France).

Document type > *Mémoire/HDR/Thesis

Keywords >

Research Unit > IRSN/PSN-RES/SA2I/LEF

Authors > VARRALL Kévin

Publication Date > 31/03/2016

Summary

Afin de répondre à des problématiques de sûrété incendie liées à la propagation des fumées, cette thèse aborde l’écoulement de convection mixte à travers un orifice horizontal reliant deux compartiments. L’objectif est d’améliorer la connaissance et la modélisation de l’échange de gaz à masses volumiques variables à travers l’orifice. Une étude expérimentale à échelle réduite couplée à une approche théorique est proposée.

L'étude est d'abord focalisée sur l’influence du rapport géométrique L/D de l’orifice sur la variation de débit échangé pour un régime de convection naturelle. Des mesures non intrusives de ces débits, par suivi de l'interface entre deux liquides non miscibles lors d'une première approche densimétrique, ainsi que par Stéréo PIV en sortie d'orifice dans une approche thermique, permettent de décrire le processus d'échange bidirectionnel et de conforter les corrélations existantes.

Des expériences en régime de convection mixte visent ensuite à caractériser l’influence d’une ventilation mécanique (en soufflage et en extraction) sur les débits échangés. La confrontation des corrélations existantes avec les points expérimentaux montre des écarts importants. Une modification d'une corrélation (Cooper 89) largement utilisée dans les codes à zones est proposée et permet d'en accroitre la précision. En parallèle, une approche théorique issue des équations de Navier Stokes simplifiées et sous l’approximation de dite "de Boussinesq" permet de discuter la construction des corrélations existantes. L'ajustement de coefficients de pertes de charge à partir des points expérimentaux propose un modèle plus performant que ceux disponibles dans la littérature.
Send Print

Full text

Involved IRSN laboratory

Contact


Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok