SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Publications

Modifications to the operation of the coloenteric nervous system in rats following exposure to ionizing radiation: early and long-term effects

Anna Ropenga, thesis defended ont the 29th september 2003

Document type > *Mémoire/HDR/Thesis

Keywords >

Research Unit > IRSN/DRPH/SRBE/LRTE

Authors >

Publication Date > 29/09/2003

Summary

Des dysfonctionnements digestifs peuvent apparaître suite à une irradiation de la zone abdominale. L’étiologie et les mécanismes des phénomènes impliqués restent à établir, mais ils pourraient inclure, surtout à long terme des modifications du fonctionnement du système nerveux entérique. Un de ses neuromédiateurs, la 5-Hydroxytryptamine (5-HT ou sérotonine) est aussi localisé le long du tractus digestif dans les cellules entérochromaffines.

 

L’objectif de ce travail effectué dans le côlon distal de rat, a été de suivre entre 3 jours et 3 mois après une irradiation hémi-corporelle (10 Gy rayons X), les modifications de la concentration de 5-HT, de l’expression de ses différents récepteurs ainsi que son effet sur les mouvements d’électrolytes.

 

Nous avons démontré 3 jours après irradiation une diminution du nombre de cellules épithéliales et de l’expression du transporteur de la 5-HT. Par contre, une augmentation de l’expression des récepteurs 5-HT1A et 5-HT2A a été observée. Parallèlement, la réponse sécrétoire à la 5-HT ou à la stimulation neuronale, est diminuée avec toutefois une augmentation de la part prise par le récepteur de type 3. A 7 jours le nombre de cellules totales dans une crypte est augmenté et les récepteurs 5-HT2A et 5-HT3 interviennent de façon plus importante dans la réponse sécrétoire. L’irradiation augmente la contenu tissulaire en 5-HT entre 28 et 43 jours après l’irradiation. Celle-ci est liée à une augmentation du nombre de cellules entérochromaffines à 28 jours. A ce temps, une diminution de l’importance du récepteur 5-HT2A dans la réponse sécrétoire intervient.

En conclusion, notre recherche a mis en évidence, pour la première fois, une expression différentielle des récepteurs à la 5-HT dans la muqueuse et les couches musculaires du côlon distal. De plus, l’irradiation modifie l’expression de certains récepteurs et leur importance dans la réponse sécrétoire au cours du temps. D’autre part, l’irradiation altère l’équilibre cellulaire épithélial.

Send Print

More informations


Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok