SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Theses in progress

Quantification of the 3D deformation field within and around the western Alps with spatial geodesy. Tectonic implications and seismic hazard inputs


Host section: Seismic Risk Assessment Section (BERSSIN)

Beginning of the thesis: October 2017

Student name: Marguerite MATHEY



Subject description (in French)

Les Alpes occidentales sont caractérisées par une sismicité faible à modérée. Le GPS (Global Positioning System) permanent a montré que le signal majeur de déformation actuelle dans les Alpes occidentales est une surrection atteignant 2 mm / an dans la haute chaîne (Serpelloni et al., 2013), sans raccourcissement correspondant. La déformation horizontale totale au travers des Alpes occidentales se caractérise actuellement par un mouvement transtensif de la plaque Adriatique par rapport à l’Eurasie stable, avec 0-0.3 mm / an en extension et décrochement dextre (Nocquet, 2012). Le mouvement vertical doit donc avoir d’autres moteurs que la tectonique des plaques.

 

Cette thèse présente un double objectif :

 

  • (i) préciser le moteur de la déformation verticale,
  • (ii) apporter des contraintes physiques au calcul d’aléa sismique probabiliste.

 

Le travail de thèse consiste pour cela à étudier les interactions entre déformations horizontale et verticale, et entre déformations de surface et sismicité. La difficulté du sujet réside dans la caractérisation d’une déformation de l’ordre du millimètre par an au maximum. Cependant les Alpes occidentales bénéficient d’une durée et d’une densité d’observations inégalées en Europe à cette échelle.

 

Trois types de données seront intégrés conjointement au cours de cette thèse :

  • (i) les données sismologiques SISMalp (35 000 événements enregistrés depuis 1989),
  • (ii) les données de GPS permanent (réseau RENAG depuis 1998) et de campagnes,
  • (iii) les données d’interférométrie radar (InSAR) acquises depuis 2014 par le satellite Sentinel-1.

 

 



Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok