SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Theses in progress

 Building robustness against unpredictable risks: the case of seismic risk for French nuclear power plants


Host laboratory: Human and Social Sciences Laboratory (LSHS)

Beginning of the thesis: November 2016

Student name: Mathias ROGER


Subject description (in French)

L’objectif de cette thèse est d’étudier le processus de création et de révision d’une méthodologie d’évaluation du risque, ainsi que son articulation avec l’évolution des connaissances relatives au phénomène concerné. Il s’agit d’étudier comment, à partir de la connaissance scientifique d’un phénomène naturel en perpétuelle évolution, l’expertise agit pour effectuer une évaluation du risque à un instant « t » et comment de cette évaluation découlent des prescriptions concrètes applicables sur les installations. Ce processus sera étudié sur toute la temporalité du nucléaire civile, des années 1960 à nos jours, en accordant une place toute particulière à l’accident de Fukushima et ses suites. Il s’agira également d’étudier comment ce processus est, et a été, influencé par des éléments de contexte (politique, économique, culturel et sociale). Enfin, par une étude comparative du processus français avec ceux d’autres pays nucléarisés, il s’agira de faire ressortir les singularités hexagonales. Finalement, cette thèse aura pour double ambition de montrer l’impact de l’accident dans le processus de révision continue des démarches d’expertise et d’évaluation ainsi que de clarifier les leviers d’influence à la base du processus.

La thèse doit permettre d’identifier les caractéristiques du contexte post-accidentel qui ont rendu possibles des améliorations du corpus de connaissances et de compétences en sûreté. A l’issue de la thèse, il sera possible pour l’IRSN de mettre en perspective les caractéristiques du contexte post-accidentel et celles du processus d’ « amélioration continue » de la sûreté. Ceci permettra de mieux apprécier les limites de ce dernier et de définir des orientations pour son amélioration. Cette mise en visibilité des caractéristiques du processus d’amélioration du corpus de connaissances et de compétences en sûreté doit également favoriser la réflexivité des experts sur leurs pratiques, en leur permettant de décrypter ce qui est souvent « naturalisé » dans l’institution : organisation de l’expertise et échanges entre généralistes et spécialistes, paradigmes de sûreté, modèles, etc.​

La thèse doit permettre d'identifier les caractéristiques du contexte post-accidentel qui ont rendu possibles des améliorations du corpus de connaissances et de compétences en sûreté. À l'issue de la thèse, il sera possible pour l'IRSN de mettre en perspective les caractéristiques du contexte post-accidentel et celles du processus d' « amélioration continue » de la sûreté. Ceci permettra de mieux apprécier les limites de ce dernier et de définir des orientations pour son amélioration. Cette mise en visibilité des caractéristiques du processus d'amélioration du corpus de connaissances et de compétences en sûreté doit également favoriser la réflexivité des experts sur leurs pratiques, en leur permettant de décrypter ce qui est souvent « naturalisé » dans l'institution : organisation de l'expertise et échanges entre généralistes et spécialistes, paradigmes de sûreté, modèles, etc.


Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok