SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Publications

Sensibilité des zones de prairies permanentes Rapport préliminaire

L POURCELOT
Report DEI/SESURE n°2006-28

Document type > *Report/contribution to WG (paper or CD-Rom)

Keywords > caesium, grassland, sensitivity, strontium, transfer, vegetables

Research Unit > IRSN/DEI/SESURE/LERCM

Authors > POURCELOT Laurent

Publication Date > 16/10/2006

Summary

L’objectif du travail proposé dans le cadre du projet SENSIB sur les zones de prairies permanentes est de comparer la sensibilité de ces surfaces et des filières fromagères qui leur sont associées, et d’identifier les processus qui déterminent cette sensibilité.

La réalisation de cet objectif s’appuiera sur certaines données d’activités acquises récemment par l’IRSN (compartiments : sols, herbe, lait et fromage), ainsi que sur de nouvelles mesures, sur trois sites : Saint-Laurent-de-Céris (Ouest), Beaune-le Froid Centre) et Massif du Jura (Est). Deux échelles d’observation des transferts et de la sensibilité sont retenues. Dans un premier temps, la sensibilité des zones de prairie sera étudiée à l’échelle régionale, à partir des données acquises dans le massif du Jura (entre 300 et 1200 m d’altitude). Dans un deuxième temps, une étude permettra de comparer la sensibilité des trois zones retenues (Ouest, Centre, Est) à l’échelle nationale.

L’expertise sera focalisée sur les facteurs de sensibilité du transfert sol-herbe et les facteurs de sensibilité liés aux filières fromagères. Les données des zones d’étude déjà disponibles font apparaître de fortes variabilités des taux de transfert du 137Cs aux interfaces sol/herbe et herbe/lait, laissant à supposer que la nature des sols, la quantité et la qualité des aliments ingérés par les bétails constituent des facteurs de sensibilité prépondérants. Par ailleurs, la taille du bassin de collecte du lait, extrêmement variable d’un site d’étude à l’autre, doit influencer la contamination des fromages et, à ce titre, il constitue un facteur de sensibilité important des filières fromagères.


Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok