SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Publications

Grandeurs et concepts dosimétriques en dosimétrie interne

Journée EDF sur la dosimétrie interne en centrale nucléaire, Paris, Val-de-Grâce, 3 décembre 1999

Document type > *Congrès/colloque

Keywords > internal dosimetry, contamination, nuclear workers

Research Unit > SDOS (Dosimetry unit)

Authors > RANNOU Alain

Publication Date > 03/12/1999

Summary

Contrairement à ce qui est possible pour évaluer la dose reçue en cas d’exposition à une source de rayonnement externe, il n’existe pas d’appareil permettant de mesurer directement la dose due à une source interne. L’évaluation de la dose reçue par un individu suite à l ’incorporation d’une substance radioactive relève d’une approche complexe. Elle nécessite de connaître l’activité (Bq) de cette substance au cours du temps dans l’organisme et de calculer l’irradiation qui s’ensuit pour les différents organes et tissus. La détermination de l’activité incorporée repose sur des mesures de rétention et d’excrétion de l’individu. En l’absence de mesures chez le sujet, cette activité peut être calculée si l’on connaît la voie d’incorporation (inhalation, ingestion) et l’activité de la source contaminante (air, aliments). Les bases de la dosimétrie interne moderne ont été établies par la Commission Internationale de Protection Radiologique (CIPR). Les grandeurs et les concepts dosimétriques ont progressivement évolué entre la publication 2 de la CIPR (1959), premier document de la commission à s’être intéressé à la limitation les doses internes pour les travailleurs exposés, et les dernières recommandations parues dans la publication 60 (1991). Au cours des dix dernières années, de nombreux travaux ont été réalisés par la CIPR pour réviser l’ensemble des modèles biocinétiques sur la base des nouvelles connaissances et recalculer en conséquence les coefficients de dose applicables pour les travailleurs et les membres du public. Les principes généraux et les facteurs de dose de la CIPR ont servi de base à l’élaboration de la Directive européenne du 13 mai 1996 sur les normes de radioprotection, en cours de transposition en droit français. Ce présentation s’attache à rappeler quels ont été les principaux concepts successifs et grandeurs dosimétriques associées qui ont été introduits au cours de ces années et à décrire les principes généraux de la dosimétrie interne pour les travailleurs.
Send Print

More information


Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok