SharePoint
Aide
IRSN, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire

Search our site :

ok

Contact us :

ok
En Fr

Enhancing Nuclear Safety


Research

Publications

Etude de la mise en suspension de micro-gouttelettes lors de l’impact de gouttes sur une surface

C. Motzkus (1,2), E. Gehin (2) et F. Gensdarmes (1) - revue salles propres et maîtrise de la contamination

Document type > *Article de revue

Keywords > contamination, particles

Research Unit > IRSN/DSU/SERAC

Authors > GENSDARMES François, MOTZKUS Charles

Publication Date > 09/12/2003

Summary

L’étude de la mise en suspension de contaminants particulaires, en fonctionnement normal ou lors de scénarios d’accidents dans une installation, présente un intérêt de premier ordre afin de pouvoir estimer les conséquences de ce terme source sur l’opérateur et son environnement direct (installation, qualité du procédé). L’évaluation de la mise en suspension se fait généralement par l’utilisation de coefficients déterminés expérimentalement. L’objectif de l’étude est de déterminer expérimentalement l’émission d’aérosol lors de la chute gravitaire d’un liquide sur une surface plane. Dans ce type de scénario, trois cas peuvent être distingués : la chute d’un train de gouttes, d’un jet liquide se fragmentant avant d’impacter la surface, et le cas d’un jet continu se fragmentant au moment de l’impact. Cette démarche permet d’étudier des scénarios d’accidents allant de la fuite (goutte à goutte) jusqu’au déversement massif de liquide. Seul le premier scénario fait l’objet de cet article. Dans cet article, un bilan des connaissances est réalisé sur l’impaction de gouttes sur des surfaces sèches ou sur des films liquides. Dans le cas d’un train de gouttes, des expériences sont mises en œuvre afin de valider un modèle d’impaction de gouttes issu de la littérature, et obtenir ainsi des données sur les coefficients de mise en suspension. On s’intéresse en particulier à valider une corrélation permettant de déterminer le seuil dépôt/éclaboussure de la goutte impactante afin de prédire la mise en suspension de particules.


1)Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire/ Laboratoire de Physique et de Métrologie des Aérosols, B.P 68, 91192 Gif-sur-Yvette Cedex, France.
2) Centre d’Etudes et de Recherches en Thermique, Environnement et Système, Université Paris XII, 61 av. du Général de Gaulle, 94010 Créteil Cedex, France. E-mail : charles.motzkus@irsn.fr

Send Print

More information


Close

Send to a friend

The information you provide in this page are single use only and will not be saved.
* Required fields

Recipient's email:*  

Sign with your name:* 

Type your email address:*   

Add a message :

Do you want to receive a copy of this email?

Send

Cancel

Close

WP_IMPRIMER_TITLE

WP_IMPRIMER_MESSAGE

Back

Ok