SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Séisme du 24 août 2016 à Amatrice (Italie)

 26/08/2016

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

    

(Mise à jour du 15 septembre 2016) L’IRSN a réalisé du 10 au 16 septembre 2016, une mission d'observations géologiques dans la région d'Amatrice. L’Institut s'est intéressé, à cette occasion, aux ruptures de surface survenues pendant le séisme


Mercredi 24 août 2016, à 3h36 heure locale, un séisme de magnitude importante (6,0 sur l’échelle de Richter) s’est produit à proximité de la ville d’Amatrice, à environ 100 km au Nord-Est de Rome, dans les Apennins.

 

Le Bureau d'évaluation des risques sismiques pour la sûreté des installations (BERSSIN) de l’IRSN a rédigé une note d’information sur les caractéristiques de ce séisme.

 

Télécharger la fiche séisme de l'IRSN : Séisme du 24 août 2016 à Amatrice (Italie) (PDF, 845 Ko)


Les caractéristiques de ce séisme sont cohérentes avec l’activité sismique des Apennins. Cette région de l’Italie est reconnue comme étant une zone où l’aléa est élevé.

 

Le séisme, localisé à proximité de la ville d’Amatrice, a causé d’importants dégâts en zone épicentrale. Le bilan des dégâts humains et matériels n’est pas établi définitivement mais peut d’ores et déjà être considéré comme particulièrement lourd. Ce séisme a par ailleurs été fortement ressenti en Italie centrale.


L’importance des dommages est vraisemblablement liée à la faible profondeur du séisme et à la vulnérabilité des constructions.


Aucun site nucléaire n’est situé dans la zone dans laquelle des effets significatifs ont été enregistrés.

 

Des séismes d’ampleur comparable (magnitude 6,0) se sont déjà produits en France au cours de l’histoire (e.g. séisme de Lambesc 1909) et sont susceptibles de survenir de nouveau. Toutefois la fréquence de ce type de séismes est notablement plus faible en France (en moyenne une fois tous les 100 ans) qu’en Italie (en moyenne une fois tous les 10 ans).

 

 

Localisation du séisme du 24 août 2016
Localisation de l’épicentre du séisme d’Amatrice et de sa réplique la plus importante (Mw 5,4). Les étoiles jaunes indiquent la localisation des épicentre des séismes de magnitude supérieure à 5,0 survenus en 1997 en Ombrie Marches et en 2009 à L’Aquila. 

 

 

Pour en savoir plus :

 

Consulter notre dossier : Prise en compte du risque sismique pour les sites des installations nucléaires


 

Avis et rapports
Avis aux autorités 16/11/2017 Nouveaux avis de l'IRSN d'Octobre 2017
Avis aux autorités 06/11/2017 Avis de l'IRSN d'Octobre 2017
Consulter tous les avis et rapports
En direct sur twitter
20/11/2017 - 11:21 @IRSNFrance RT @suretenucleaire: Non-tenue au séisme des groupes électrogènes de secours à moteur Diesel de certains réacteurs nucléaires de Paluel, Bu…
20/11/2017 - 11:20 @suretenucleaire Non-tenue au séisme des groupes électrogènes de secours à moteur Diesel de certains réacteurs nucléaires de Paluel,… https://t.co/5cf8xGcNlV
17/11/2017 - 11:31 @suretenucleaire Avis IRSN sur instruction des règles générales d’exploitation traitant de la conduite du réacteur @EDFEPR en situat… https://t.co/61hwsHYfwG
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances