SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

Toutes les actualités

Mines d'uranium du Limousin : l'IRSN remet le résultat de la première partie de sa tierce-expertise du bilan décennal environnemental (BDE) établi par AREVA NC

 22/02/2007

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

 

Dans le cadre du suivi et de l’évaluation dans la durée de l’impact environnemental des anciennes exploitations d’uranium du Limousin, le préfet de Haute-Vienne a demandé à AREVA NC d’établir un bilan décennal environnemental, ayant notamment pour objectif de rassembler et d’analyser l’ensemble des données de surveillance des substances radioactives dans les rejets des sites et dans l’environnement, acquises au cours des dix dernières années.

 

Ce bilan doit permettre en particulier de démontrer ou d’améliorer l’efficacité des dispositifs de prévention et de limitation de l’impact de ces anciennes activités minières. Dans la perspective de la mise en place d’un groupe d’expertise pluraliste consacré à ce sujet, le préfet a également demandé à AREVA NC de faire réaliser une analyse critique de ce dossier par un tiers expert.

 

Confiée à l’IRSN, cette tierce expertise s’est focalisée, dans une première étape, sur l’examen de la maîtrise des impacts associé au stockage des résidus de traitement de Bellezane et de l’évaluation de l’impact environnemental des anciennes exploitations d’uranium à l’échelle du bassin versant du Ritord.


Les travaux effectués par l’IRSN ont été menés en étroite relation avec le groupe d’expertise pluraliste (GEP) mis en place en 2006 par les ministres en charge de l’environnement, de l’industrie et de la santé et présidé par Mme Sugier.

Les principales conclusions et recommandations émises par l’IRSN à l’issue de son analyse portent sur l’utilité :

  • d’améliorer la compréhension du fonctionnement hydraulique du site de Bellezane afin de mieux caractériser la nature et l’importance des émissions diffuses du site vers le milieu aquatique et, le cas échéant, de définir une stratégie de réduction optimisée de ces émissions ;
  • de compléter les mesures de contrôle dans l’environnement pour préciser l’impact global des rejets des anciennes activités minières sur le milieu aquatique (eaux et sédiments) du bassin du Ritord et identifier clairement les principaux mécanismes en jeu et les paramètres les plus influents ;
  • de mettre en œuvre une démarche d’évaluation de l’incidence écologique des marquages radiologiques  constatés sur les eaux et les sédiments du bassin du Ritord.
     
Au cours d’une 2ème étape de la tierce expertise, en relation avec la poursuite des travaux du GEP, l’IRSN va concentrer son analyse sur :
  • l’étude des sites et bassins versants traités par le BDE et non abordés lors de la 1ère étape ; les sites les plus importants, notamment ceux accueillant des stockages de résidus, feront l’objet d’une attention plus particulière ;
  • l’évaluation des impacts dosimétriques sur les populations ;
  • la pertinence des modalités de surveillance des sites, notamment au regard des marquages radiologiques observés dans l’environnement et de leur évolution possible.
     

- Télécharger le rapport

Avis et rapports
Avis aux autorités 18/08/2017 Nouveaux avis de l'IRSN de Juillet 2017
Avis aux autorités 01/08/2017 Avis de l'IRSN à l'ASN de Juillet 2017
Consulter tous les avis et rapports
En direct sur twitter
18/08/2017 - 15:03 @suretenucleaire Avis IRSN sur modification système de récupération des eaux de l'usine FBFC @AREVAfr Romans-sur-Isère https://t.co/qYPn4kqcDi
18/08/2017 - 15:01 @suretenucleaire Avis IRSN sur demande autorisation mise en service Fosse 40 de l'atelier E/EV SE de l'Usine UP3-A @AREVAlaHague https://t.co/IGcShqXq8E
18/08/2017 - 14:58 @suretenucleaire Avis IRSN sur suivi engagements relatifs aux alimentations électriques & contrôle-commande pr installation @iterorg https://t.co/p5uLP0d1kM
S'abonner aux flux Twitter de l’IRSN
Base de connaissances