SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Actualités

NEEDS 2012 : appel à projets du projet fédérateurs Milieux poreux

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Le projet NEEDS-Milieux Poreux fédère des équipes du CNRS, de l’ANDRA, de l’IRSN, d’EDF et du BRGM. Il fait partie des 7 projets fédérateurs regroupés au sein du Grand Défi Interdisciplinaire NEEDS (Nucléaire : énergie, environnement, déchets, société).

 

Le présent appel à propositions vise à soutenir des travaux de recherches s’inscrivant dans le champ des questions scientifiques définies par le Conseil de Projet de NEEDS-Milieux Poreux. L’enjeu général de ce projet fédérateur est d’améliorer la connaissance des matériaux poreux naturels ou anthropiques (argilites, bétons, barrières et bouchons en argiles smectitiques, ...) susceptibles d’être en contact ou affectés par des perturbations hydriques, thermiques, mécaniques ou chimiques lors du stockage des déchets radioactifs. Il s’intéresse pour cela plus particulièrement aux processus élémentaires à petite échelle (échelle moléculaire, échelle du feuillet argileux, des pores, du réseau de grains ou de pores, ...) qui régissent le comportement macroscopique de ces matériaux. Les études sur les différents matériaux poreux pertinents pour le stockage, pris isolément ou à leur interface, doivent à la fois permettre de dégager des problématiques et approches communes, en particulier la question essentielle du Volume Elémentaire Représentatif (VER) pour la description et la mesure de leurs propriétés, et de souligner les aspects spécifiques à chacun des matériaux.

 

Le programme propose d’aborder ces questions en encourageant les projets transverses, multi-équipes et pluridisciplinaires, en particulier en établissant des liens forts entre minéralogistes, physico-chimistes, géo-mécaniciens, physiciens du solide, mathématiciens appliqués et numériciens.

 

Date limite de réception : 15 septembre 2012.

 

Le dossier doit être envoyé à Michel Cathelineau, Benjamin Rotenberg et Didier Gay.