SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Toutes les actualités

Prix

Un Best Poster Award pour un chercheur du LNC

22/06/2017


Alexis Jinaphanh, chercheur au Laboratoire de recherche et de développement en neutronique du cycle (LNC) de l'IRSN a reçu le prix du meilleur poster (Best Poster Award) lors du congrès M&C 2017 (International Conference on Mathematics & Computational Methods Applied to Nuclear Science & Engineering) qui s'est tenu à Jeju (Corée-du-Sud).

 

Le poster d'Alexis Jinaphanh présente une nouvelle méthode de calcul de sensibilité aux données nucléaires, implémentée dans le code MORET 5 (code Monte Carlo de neutronique-criticité) de l'IRSN. Ce logiciel permet de simuler le transport des neutrons dans un espace à trois dimensions. Il est utilisé pour évaluer le risque de criticité d'une installation nucléaire, c'est-à-dire l'apparition d'une réaction en chaîne non maitrisée en dehors du cœur d'un réacteur en fonctionnement (accident de criticité).

 

Les données nucléaires proviennent de mesures ou bien de modèles mathématiques et sont utilisées en entrée du code MORET pour effectuer les simulations. Elles sont entachées d'une incertitude qu'il est nécessaire de « quantifier » et dont il convient d'estimer l'effet sur le coefficient de multiplication des neutrons. Pour cela, une des méthodes possibles consiste à calculer des coefficients de sensibilité qui traduisent la sensibilité du système vis-à-vis des incertitudes de ces données. L'objectif final est d'évaluer la robustesse des marges de sûreté vis-à-vis du risque de criticité dans une installation nucléaire.

 

Après avoir implémenté une première méthode de référence, Alexis Jinaphanh a adapté une méthode de calcul d'un code Monte-Carlo américain (l'approche « CLUTCH ») dans le but d'améliorer les performances du code MORET.