SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Thèses et post-docs

La formation par la recherche à l’IRSN

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Depuis 2004, l’Institut développe particulièrement cette mission en lui allouant un budget d’environ 2600 k€ par an. Ainsi, le nombre de jeunes chercheurs pris en charge chaque année dans ses laboratoires dépasse la centaine de doctorants et la trentaine de stagiaires post-doctorants. En parallèle, l'IRSN encourage ses chercheurs confirmés à soutenir l'Habilitation à diriger les recherches (HDR) et compte presqu'une trentaine d'Habilités à diriger des recherches.
 

Comme dans tout organisme de recherche, la formation par la recherche est à l'IRSN une mission fondamentale de transfert des connaissances et des compétences acquises au sein de ses laboratoires. À l'IRSN, la recherche est à caractère finalisé et a pour objectifs, au-delà de la détermination de connaissances nouvelles, de renforcer la qualité et la pertinence de son expertise en matière de risque nucléaire et radiologique, en appui aux politiques publiques et aux différents acteurs de la société. Dans ce contexte, la formation par la recherche permet, grâce à un environnement intellectuel adéquat, un co-encadrement de qualité et la mise à disposition de matériels performants, de transmettre des méthodes et faire éclore une capacité à anticiper les questions sociétales posées à l'Institut.


La formation par la recherche s’inscrit aussi dans le cadre plus général de la politique que mène l'IRSN pour renforcer ses liens avec les universités, les grandes écoles et les grands organismes scientifiques. Ces collaborations sont fondamentales dans la mesure où elles concourent à renforcer les recherches de base, qui elles-mêmes soutiennent la recherche finalisée :


  • Elles permettent à l'Institut de bénéficier de compétences complémentaires de celles dont il dispose en interne ;
  • Elles participent au processus de validation des résultats scientifiques par la confrontation qu’elles suscitent avec des experts extérieurs, qui peuvent les enrichir d'idées nouvelles ;
  • Elles permettent aux experts de l'IRSN d'intervenir dans les formations dispensées par ses partenaires, favorisant ainsi, de la part des intervenants, un effort d’approfondissement de leur discipline au bénéfice de leur action au sein de l'Institut.


Par ailleurs, une partie importante des thèses font l'objet de collaborations avec d’autres organismes de recherche finalisée tels que l'Ineris ou le BRGM, des régions comme les régions Paca ou l'Île-de-France, ou des partenaires industriels (EDF, Areva, etc). Ces partenaires contribuent, d'une part, à leur financement, et d'autre part, donnent l'occasion aux doctorants de mieux apprécier les enjeux de leur travail de thèse.


La formation par la recherche participe de plus, au processus d'évaluation des travaux de l'IRSN et contribue à sa reconnaissance par ses pairs. Les thèses donnent tout d'abord lieu à des publications dont la qualité contribue à la reconnaissance de l'Institut. Elles sont ensuite soutenues devant un jury, ce qui constitue une forme d'évaluation directe très précieuse des travaux de l'Institut au travers de ceux des doctorants. Enfin, l’obtention d'une Habilitation à diriger des recherches (HDR), et sa soutenance devant un jury, permettent la reconnaissance des chercheurs de l'Institut par leurs pairs et leur insertion dans le monde universitaire.


Enfin, de même que les collaborations avec les universités font connaître l'Institut notamment aux jeunes, une formation par la recherche de qualité est un moyen incontournable pour attirer à l'IRSN de jeunes chercheurs à fort potentiel d'innovation. Les doctorants et post-doctorants constituent un vivier d'embauche appréciable, susceptibles d’être opérationnels rapidement, et dont les capacités sont connues.