SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Étude des réponses adaptatives d'une population d'invertébrés benthiques (Chironomus riparius) soumise à une exposition métallique chronique : le cas de l'uranium


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Victor Dias a soutenu sa thèse mardi 14 décembre 2010

Type de document > *Mémoire/HDR/Thèse

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DEI/SECRE/LRE

Auteurs > DIAS Victor

Date de publication > 14/12/2010

Résumé

L’intensité de la pression de sélection engendrée par une pollution excède souvent celle à laquelle sont soumises des populations dans un environnement non pollué. Par conséquent, des changements micro-évolutifs peuvent survenir en réponse à cette force directionnelle anthropique, et ce sur une courte période. Dans ce contexte, cette thèse a porté sur l'étude des modifications phénotypiques de populations de Chironomus riparius exposées durant plusieurs générations consécutives à des sédiments contaminés à l'uranium. Des expériences en conditions contrôlées ont été menées sur des populations de même origine exposées à une gamme de concentration en uranium induisant des effets toxiques. Le suivi des traits d'histoire de vie au cours des huit générations d'exposition a révélé chez les populations exposées des microévolutions conduisant notamment à une amélioration du succès reproducteur des adultes. D'autres expériences (test de toxicité aiguë, expérience en jardin commun) réalisées en parallèle ont permis de relier ces micro-évolutions à l'acquisition d'une tolérance à l'uranium, conséquence d'une adaptation génétique. Cependant, cette adaptation a également été synonyme de coût en termes de fitness et de diversité génétique pour les populations pré-exposées. Ces résultats conduisent à l'hypothèse d'une sélection de l'uranium qui aurait agi de manière séquentielle sur les populations. Ils soulignent également la nécessité de comprendre les mécanismes adaptatifs afin d'appréhender au mieux les conséquences écologiques de l’exposition chronique d'une population à un polluant.