SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Impact de fortes explosions sur les bâtiments représentatifs d'une installation industrielle


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Sophie TRELAT, thèse de doctorat de l'université d'Orléans, discipline : mécanique, énergétique,  soutenue le 7 décembre 2006.

Type de document > *Mémoire/HDR/Thèse

Mots clés > détonation, détonation gaz, structures, vulnérabilité

Unité de recherche > IRSN/DEND/SATE/L2MC

Auteurs > TRELAT Sophie

Date de publication > 07/12/2006

Résumé

Le travail de thèse présenté dans ce mémoire s'inscrit dans le cadre des études relatives à la vulnérabilité des structures face à la détonation de substances explosives. L'objectif est de proposer des outils afin de prédire les chargements appliqués aux structures. Cet objectif est poursuivi à travers la réalisation d'essais menés en laboratoire. Ces essais simulent une forte explosion d'un mélange stoechiométrique propane-oxygène ayant lieu au sol ou en altitude.

L'étude consiste donc en premier lieu à recueillir des données expérimentales sur les effets de pression d'ondes de choc rencontrant des obstacles. Deux types d'obstacles rencontrés sur un site industriel sont étudiés: un obstacle de forme parallélépipédique et un obstacle de forme cylindrique, tous deux de dimensions connues.

Enfin, un point important de la problématique de la thèse est la détermination d'une équivalence énergétique entre le TNT et le gaz utilisé dans les expériences, afin de permettre au final de modéliser par le biais d'explosion de gaz à petite échelle des explosions de TNT à échelle réelle.