SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude de la cinétique et de la thermodynamique des systèmes réactionnels (X - I - O- H) par spectrométrie de masse haute température


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Fatima-Zahra ROKI, thèse de doctorat de l'institut polytechnique de Grenoble, spécialité "mécanique des fluides, énergétiques, procédés", école doctorale "Ingénierie, matériaux, mécanique, environnement, énergétique, procédés, production", 299 p., soutenue le 29 janvier 2009

Résumé

La spectrométrie de masse haute température a été utilisée pour analyser les vapeurs simulant la réaction entre l’iode et les produits de fissions issus d’un accident grave de réacteur nucléaire à eau pressurisée. Deux voies principales ont été explorées,

  • l’analyse thermodynamique des processus de vaporisation de CsOH, CsI et des mélanges CsI-CsOH.

la conception d’un réacteur spécifique pour l’analyse de la cinétique de recombinaison d’atomes pour former des molécules stables.

 

La présente étude a confirmé l’existence de la molécule mixte Cs2IOH(g). Les pressions de vapeurs CsOH(g), Cs2O2H2(g) et Cs2IOH(g) ont été déterminées. Les paramètres moléculaires de la molécule mixte ont été estimés sur la base des dimères purs Cs2O2H2(g) and Cs2I2(g) et l’enthalpie de formation proposée. L’acquisition de données cinétiques nécessite un réacteur dédié dont la conception est présentée dans ce travail ainsi que les tests de qualifications associés.

Contact

Marie-Noëlle Ohnet, tuteur de thèse

Plus d'informations

Mémoire de thèse