SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Extraction sélective des actinides par les calixarènes. Application à l'analyse radiotoxicologique.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Béatrice BOULET, thèse de doctorat de l'université Pierre et Marie Curie (Paris VI) spécialité chimie analytique, soutenue le 14 décembre 2005.

Type de document > *Mémoire/HDR/Thèse

Mots clés > radioprotection, contamination

Unité de recherche > IRSN/DRPH/SDI/LRC

Auteurs > BOULET Béatrice

Date de publication > 14/12/2005

Résumé

L’objectif de cette thèse était d’isoler sélectivement U, Pu et Am du milieu urinaire afin de proposer aux Laboratoires d'Analyse de Biologie Médicale un nouveau protocole d’analyse dans le but d’optimiser les programmes de surveillance dosimétrique des travailleurs exposés au risque de contamination interne.

Le 1,3,5-OCH3-2,4,6-OCH2CONHOH-p-tert-butylcalix[6]arène a été désigné comme un très bon extractant potentiel de U, Pu et Am. Ses propriétés physico-chimiques et son affinité pour UO22+ ont été étudiées en suivant deux approches, une théorique (modélisation moléculaire au niveau DFT) et une expérimentale. Les extractions des trois actinides par ce calix[6]arène hydroxamique se sont montrées quantitatives en systèmes liquide-liquide et solide-liquide. Leur séparation a également été montrée possible et efficace.

Après optimisation, le protocole proposé permettra de réaliser le traitement chimique de l’urine, avant la mesure, en un jour au lieu des trois couramment nécessaires.

Contact

Béatrice Boulet, la doctorante 

Plus d'informations

Mémoire de thèse