SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude des mécanismes impliqués dans la différenciation fibrogénique radio-induite et thérapeutiques anti-fibrosantes


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Céline Bourgier a soutenu sa thèse le 16 juin 2008 à Villejuif.

Type de document > *Mémoire/HDR/Thèse

Mots clés > Rho, fibrose, pravastatine

Unité de recherche > IRSN/DRPH/SRBE/LRPAT

Auteurs > BOURGIER Céline

Date de publication > 16/06/2008

Résumé

La fibrose radio-induite est une complication fréquente de la radiothérapie qui affecte la qualité de vie des patients irradiés, longtemps considérée comme irréversible. La caractérisation récente des mécanismes impliqués dans la fibrogénèse radio-induite nous a permis de proposer de nouvelles thérapies anti-fibrosantes ciblées. En partant du concept selon lequel les fibroses pourraient être réversibles, nous avons mis en évidence l’implication de la voie Rho/ROCK dans le maintien des signaux de différenciation fibrogénique. De plus, l’utilisation d’un inhibiteur de Rho, la Pravastatine ex vivo et in vivo permet la régression de fibroses établies dans deux modèles expérimentaux de fibrose radio-induite intestinale et pulmonaire. Ainsi, l’inhibition de Rho/ROCK est une nouvelle cible thérapeutique anti-fibrosante intéressante et prometteuse dont l’application clinique va être très prochainement transférée dans le cadre d’un essai de phase II.