SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

La gestion du nucléaire en crise. Une étude à travers les représentations des gestionnaires de crise


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Romain Suchet a soutenu sa thèse le 9 janvier 2015 à l'Université Montpellier I.

Type de document > *Mémoire/HDR/Thèse

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DCOM

Auteurs > SUCHET Romain

Date de publication > 09/01/2015

Résumé

​Cette thèse est issue d'un travail d'enquête de près de quatre ans au sein de l'IRSN, un des membres du système d'acteurs en charge de la gestion de crise nucléaire. Nous sommes partis de la problématique suivante : comment la France se prépare-t-elle à gérer un accident nucléaire et quels sont les effets de cette préparation en situation réelle d'accident, mineur ou hors du territoire national ? Grâce à un riche travail de terrain et de recherches documentaires, nous montrons dans cette thèse que la monopolisation de la construction de la "crise" par un système d'acteurs dominés par les ingénieurs du corps des Mines induit une définition très technique de la "crise" centrée sur l'aléa technique et faisant abstraction de la population. Les scenarii d'exercices de crise qui en résultent ne permettent pas aux acteurs en charge de sa gestion de se préparer à faire face aux réactions sociales provoquées par un accident nucléaire. Au contraire, cette lecture faisant abstraction de la population, est paradoxalement facteur de "crise" lors d'accident nucléaires jugés "techniquement" mineurs. Au final, le système de gestion de crise se transforme malgré tout. Mais les évolutions organisationnelles de la gestion de crise nucléaire, notamment la prise en compte progressive de sa composante sociale, résultent moins des dispositifs de préparation à la crise que de la confrontation avec la population lors de crises nucléaires réelles.

Texte complet

Direction IRSN d'accueil

Direction de la communication (DCOM)

Contact