SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Propositions de thèses 2017

Étude de la limite de détection et des fausses alarmes émises par les moniteurs de la contamination atmosphérique dans les chantiers de démantèlement en présence d'aérosols radioactifs

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Discipl​ines : sciences pour l'ingénieur, environnement

Lieu de thèse : Saclay (91)​

Date de début : octobre 2017



Compétences recherchées


  • Master 2, ou équivalent, orienté recherche 
  • Compétences dans les domaines suivants : mesure nucléaire, métrologie des rayonnements ionisants, radioprotection, métrologie des aérosols, mécanique des fluides, mathématiques, statistiques, génie des procédés



Sujet de thèse


L'augmentation simultanée des opérations de démantèlement et des chantiers liés à l'allongement de la durée d'exploitation des centrales a fait émerger une nouvelle problématique de surveillance de la contamination atmosphérique sous forme d'aérosols relative aux ambiances spécifiques de ces situations. Que ce soit pour les unités d'expertise de sûreté ou de radioprotection de l'IRSN, ou pour les projets déconstruction et radioprotection d'EDF, il est nécessaire de pouvoir évaluer l'adéquation des moyens de surveillance atmosphérique au regard de toutes les situations actuelles ou futures. La thèse proposée en partenariat IRSN - EDF devra permettre d'améliorer significativement la connaissance sur les facteurs d'influence de la réponse des moniteurs aérosols de contamination atmosphérique, notamment pour les chantiers de démantèlement. 

Le doctorant travaillera sur l'installation ICARE de l'IRSN-Saclay, banc d'essais unique, permettant de produire des aérosols radioactifs artificiels étalons. Il aura également en charge la réalisation de campagne de mesure sur site EDF nécessitant le déploiement d'instrumentations de pointe pour la caractérisation des aérosols et la surveillance de la contamination atmosphérique.