SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Programmes de recherche

Le programme international Cabri (CIP)

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


 

Dernière mise à jour en janvier 2011

Lancé en 2000, le programme international Cabri (CIP) vise à étudier le comportement des crayons de combustible nucléaire et de leur gainage, lors d’un accident d’injection de réactivité (RIA) dans les réacteurs à eau sous pression (REP). Un tel accident se traduit par une augmentation rapide, soudaine et locale du flux de neutrons, ce qui induit une augmentation de la puissance nucléaire due à la fission.

 

Le programme CIP comprend au total douze essais. Placé sous l’égide de l’OCDE/AEN, ce programme piloté et cofinancé par l’IRSN associe de multiples partenaires nationaux et étrangers de douze pays différents.

 

Le contexte


Les deux premiers essais d’injection de réactivité sur des crayons irradiés Vue d'ensemble du réacteur expérimental Cabri ©IRSN/DPAMont été effectués dans le réacteur de recherche Cabri équipé d’une "boucle sodium", c’est-à-dire dont le réfrigérant est du sodium liquide. Cette boucle représente le circuit primaire dans lequel circule le réfrigérant du réacteur. Les deux essais ont permis d’étudier les phénoménes qui ne dépendent pas de la nature de ce réfrigérant. Mais pour étudier les conditions représentatives d’un accident dans un REP, la "boucle sodium" a dû être remplacée par une boucle à eau sous pression. La rénovation du circuit de refroidissement du cœur du réacteur, ainsi que des travaux de mise à niveau vis-à-vis de la réglementation, sont en cours.

 

 

L’étude

 
Le programme expérimental consiste à exposer des tronçons de combustible irradié aux conditions thermohydrauliques et à la puissance neutronique rencontrées lors d’un accident d’injection de réactivité. Les transitoires de puissance sont simulés par dépressurisation d’hélium-3 Vue d'ensemble du dispositif d'essai Cabri ©IRSN/DPAM(gaz neutrophage) au sein du cœur du réacteur Cabri et au centre duquel le crayon à tester est positionné.

 

Caractéristiques techniques : 

 

  • Puissance initiale du réacteur : 0 à 10 MW ;
  • Durée du transitoire de puissance : 10 à 100 ms ;
  • Puissance maximale transitoire de l’ordre de 20 GW ;
  • Énergie injectée : jusqu’à 200 MJ.
  • Caractéristiques de la boucle à eau : 280 °C, 155 bar, débit jusqu’à 6 m3/h


 

 Résumé en vidéo

Schéma du réacteur expérimental CABRI  ©IRSN/DPAM

En savoir plus

Partenaires du programme

  • Allemagne (GRS)
  • Corée (KINS)
  • Espagne (CSN)
  • Etats Unis (NRC, EPRI)
  • Finlande (VTT)
  • France (EDF)
  • Japon (JAEA)
  • Royaume uni (HSE)
  • Slovaquie (VUJE)
  • République Tchèque (NRI)
  • Suède (SSM)
  • Suisse (ENSI)