SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Programmes de recherche

Programmes de recherche sur les accidents

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Dans la page ci-dessous sont détaillés quelques programmes de recherche en cours sur les accidents susceptibles de se produire dans les installations nucléaires.

SETH 2 étudie les phénomènes thermohydrauliques pour les besoins de la gestion des accidents.


THAI (thermohydraulique, hydrogène, aérosols, iode) a pour objectif de lever les incertitudes concernant la distribution, la combustion et la mitigation de l’hydrogène ainsi que celles concernant le comportement des produits de fission, notamment l’iode, et les aérosols.

Développer la recherche européenne sur les réacteurs de génération IV, à gaz et à très haute température (VHTR, Very High Temperature Reactors)

Le programme expérimental SERENA - Steam Explosion REsolution for Nuclear Applications – est un projet international coordonné par l’OCDE auquel participe l’IRSN en partenariat avec le CEA.

Le projet BEMUSE (Best-Estimate Methods of Uncertainty and Sensitivity Evaluation - on parle aussi de Méthodes Best-estimate) concerne l'évaluation des incertitudes et l'analyse de sensibilité. BEMUSE est un projet international organisé par l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques) auquel participe l’IRSN.

Le projet ASAMPSA2 - Advanced Safety Assessment Methodologies: Level 2 Probabilistic Safety Assessment / Méthodologies avancées d’évaluation de sûreté : évaluations probabilistes de sûreté de niveau 2 - est coordonné par l’IRSN, et regroupe 21 organismes, issus de douze pays européens.

Les acteurs du programme international CABRI étudient les incidents de réactivité, de façon à garantir l'extraction d'un maximum d'énergie du combustible par l'allongement de son temps de séjour en réacteur.

L'objectif du programme TERME SOURCE est de réduire les incertitudes concernant l'évaluation des rejets de produits radioactifs dans l'environnement en cas d'accident de fusion du coeur d'un réacteur à eau. Autres programes inclus : EPICUR, MOZART, CHIP.

Le programme "accident grave" PHEBUS PF a pour objectif général de contribuer à réduire l'incertitude relative à l'évaluation des rejets de produits radioactifs en cas d'accident de fusion de coeur d'un réacteur à eau sous pression (REP), et d'accroître les capacités d'expertise et de gestion de crise de l'IRSN dans ce domaine.

Etude de l’effet du vent sur les rejets de contamination d’une installation nucléaire. Le programme TIVANO (Transferts induits par le vent en régime accidentel et nominal) vise à qualifier le code de calcul CFX et le système de logiciels SYLVIA, pour mieux intégrer les effets du vent dans le calcul des rejets.

Un programme expérimental pour la validation des codes de calculs de criticité concernant les matériaux de structure.