SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Les unités de recherche

Laboratoire de radiobiologie des expositions accidentelles (LRAcc)

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


​Dernière mise à jour en septembre 2017


Le laboratoire est situé à Fontenay-aux-Roses et mène des recherches en radiobiologie, en dosimétrie biologique, en radiopathologie et en médecine régénérative dans un contexte d’exposition accidentelle aux rayonnements ionisants (accident radiologique - industriel, médical ou nucléaire -, acte de malveillance), afin de développer des capacités d’expertise pour la prise en charge médicale des victimes.

 

 

Contexte et thématiques de recherche

 

À travers ses activités de recherche, le LRAcc développe des méthodes et des outils opérationnels pour l’établissement d’un diagnostic et d’un pronostic des lésions radio-induites sur les organes, intégrant entre autres la reconstruction a posteriori des doses absorbées par dosimétrie biologique. Par ailleurs, il fournit un appui scientifique et technique à la mise en place de stratégies thérapeutiques adaptées de prise en charge médicale pour des doses susceptibles d’induire des pathologies engageant le pronostic vital à court, moyen et/ou long terme.


Axes de recherches
 
Les activités de recherche du laboratoire permettent d’améliorer l’évaluation de la dose, la prédiction des risques et les solutions thérapeutiques proposées :
  • en étudiant l’effet des différentes modalités d’exposition aux rayonnements ionisants (dose et débit de dose, nature et énergie du rayonnement) sur les composants moléculaires de la cellule (notamment la molécule d’ADN) et leurs conséquences au niveau cellulaire ;
  • en proposant de nouveaux outils d’évaluation de la dose et de diagnostic basés sur les dommages radio-induits ;
  • en développant de nouveaux modèles de prédiction des risques associés en fonction des modalités connues ou déduites de l’exposition accidentelle ;
  • en identifiant et validant expérimentalement de nouvelles cibles thérapeutiques pour la prise en charge médicale des lésions radio-induites sévères, intégrant notamment la thérapie cellulaire ;
  • en recherchant les mécanismes d'action de ces nouveaux traitements, afin d'améliorer leur efficacité, de s'assurer de leurs innocuités et de garantir leur transfert clinique.

Les activités de recherche du laboratoire servent à assurer et à renforcer ses activités d’expertise afin de :
  • mettre en place une organisation opérationnelle et les moyens appropriés pour répondre à des situations imposant une évaluation des doses reçues et un appui scientifique et technique à la prise en charge médicale des personnes exposées aux rayonnements ionisants en cas d'accident radiologique (industriel, médical ou nucléaire) et d’acte de malveillance ;
  • participer au suivi post-accidentel des victimes impliquées, dans le cadre des conventions passées avec les principaux acteurs français ou étrangers ;
  • effectuer des expertises par dosimétrie biologique en accord avec la politique définie par l'Institut ;
  • répondre ou contribuer, dans son domaine de compétence, aux saisines émanant d’autorités nationales ou d'autres instances internationales ;
  • participer au dispositif de gestion de crise de l'IRSN.
 

Spécialités et chercheurs  

Gaëtan Gruel, chef du laboratoire
Céline Baldeyron, chercheuse et adjointe au chef de laboratoire
Morgan Dos Santos, chercheuse
Stéphane Flamant, chercheur
Géraldine Gonon, chercheuse
Éric Grégoire, chercheur
Céline Loinard, chercheuse
Juan Martinez Guerrero, chercheur
Aurélie Vaurijoux, chercheuse
Delphine Dugué, technicienne
Cécile Martin-Bodiot, technicienne
Bruno L'Homme, technicien
Pascale Voisin, technicienne
Laure Bobyk, post-doctorante (2017-2018)
Amélie Fréneau, doctorante (2015-2018)
Alexandre Ribault, doctorant (2015-2018)

 
Équipements et techniques
Afin de mener à bien ses programmes de recherche et d’expertise, le laboratoire est équipé :
  • d’une plateforme comprenant 8 microscopes automatisés et couplés à des systèmes d’analyse d’image permettant de mesurer différents paramètres biologiques (comptage automatisé de chromosomes dicentriques, imagerie à haut débit…).
  • d’une plateforme de génomique
  • d’une pièce de culture cellulaire permettant la mise en culture du sang humain (laboratoire de confinement de type L2).


Partenariats et réseaux de recherche
Réseaux internationaux :

Collaborations internationales :
  • CNL (Canadian Nuclear Laboratories) au Canada
  • CPHR (Center for Radiation Protection and Hygiene) à Cuba


Collaborations nationales :

  • Plateforme AIFIRA (Applications interdisciplinaires de faisceaux d'ions en Région Aquitaine) du CENBG à Bordeaux
  • CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives)
  • IRBA (Institut de recherche biomédicale des armées)

Publications et thèses

Programmes de recherche

Programme ROSIRIS Projet ANR EXOCET

Équipements et installations

​Irradiateur à rayons X autoprotégé (SARRP-Xstrahl)
Accélérateur linéaire de type médical (ALPHÉE)
Irradiateur microfaisceau d’ions (MIRCOM - Microfaisceau d’Ions dédié à la radiobiologie des communications intra et intercellulaires)

Contact

 
IRSN
PSE-SANTÉ/SERAMED
Laboratoire de radiobiologie des expositions accidentelles
BP 17
92262 Fontenay-aux-Roses CEDEX
 
Tél. : +33 (0)1 58 35 98 98