SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

L'IRSN et la surveillance de l'environnement : état des lieux et perspectives


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Titre du congrès :SFRP - Journées "Surveillance de la radioactivité dans l'environnement" - 2008
Ville du congrès :Paris
Date du congrès :23/09/2008

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > surveillance de l'environnement

Unité de recherche > IRSN/DEI

Auteurs > CHAMPION Didier, PERES Jean-Marc

Date de publication > 24/09/2008

Résumé

  Le décret du 22 février 2002 définissant les missions de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) indique, dans son article 1-II, que l’institut « participe à la veille permanente en matière de radioprotection, notamment en concourant à la surveillance radiologique de l'environnement... ». Cette activité de surveillance n’est pas née avec le nouvel institut mais est profondément ancrée dans l’histoire des entités qui en sont à l’origine : principalement le SCPRI
[1] devenu OPRI
[2], mais aussi l’IPSN
[3] au travers des études radioécologiques et du suivi de la radioactivité en Polynésie Française. Ainsi, l’état du dispositif de surveillance et des moyens techniques et humains actuellement mobilisés par l’IRSN est principalement le reflet de cette histoire.
Fort de cet héritage solide, l’IRSN estime aujourd’hui que cette activité doit bénéficier d’une réflexion nouvelle, tenant compte de l’évolution des techniques, des connaissances de l’état radiologique de l’environnement, des besoins nouveaux qui s’adressent à l’IRSN et des attentes des différents acteurs de la société. Ainsi, le Contrat d’Objectifs adopté en 2006 entre l’IRSN et ses cinq ministres de tutelle prévoit explicitement l’engagement d’un plan de modernisation et d’optimisation de ses réseaux de surveillance, basé sur une stratégie actualisée et incluant le renforcement de la valorisation des résultats de la surveillance.


[1]   Service central de protection contre les rayonnements ionisants, responsable du contrôle de la radioprotection en France jusqu’en 1994

[2]   Office de protection contre les rayonnements ionisants, ayant succédé au SCPRI à partir de 1994 jusqu’à la création de l’IRSN en 2002

[3]   Institut de protection et de sûreté nucléaire, rattaché au CEA jusqu’à la création de l’IRSN en 2002