SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Le Césium dans l'environnement - CHAPITRE 5 : SOLS ET VEGETAUX


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

C. Colle et S. Roussel-Debet
Ouvrage "Le Césium, de l'environnement à l'homme", 2000, chap 5/Sols et végétaux, p.63/92 - Ed. EDP Sciences, Les Ulis (France) - Collection IPSN

Type de document > *Ouvrage/Contribution ouvrage (papier ou CD-Rom)

Mots clés > césium

Unité de recherche > IRSN/DEI/SECRE/LRE

Auteurs > COLLE Claude, ROUSSEL-DEBET Sylvie

Date de publication > 01/11/2000

Résumé

1. Le césium dans l'environnement terrestre Le césium est le plus rare des métaux alcalins présents dans l'écorce terrestre. L'isotope stable, 133Cs, existe naturellement dans deux minerais : la pollucite (tectosilicate de formule (Cs, Na)AlSi206, nH20), ou la rhodizite ; les concentrations du césium varieraient de 0,3 à 25 µg g-1 dans les sols (Tab. 5.1). Dans les végétaux terrestres, les concentrations présentent une amplitude très large allant de moins de 8,8 10-5 à 89 µg g-l sec (Coughtrey, 1983 ; Avery, 1996). Tableau 5.1 - Concentrations du césium dans les roches et les sols en µg g-1 sec, selon Coughtrey, 1983. Roches magmatiques (écorce terrestre) 2,7 à 3 Roches ignées ; granites 1 Roches sédimentaires ; schistes 4 à 5 Sables ; calcaires 0,5 Sols français 2 à 3 (valeur IPSN) La présence des radiocésiums dans l'environnement est liée à l'activité humaine avec trois sources principales.