SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Enquête alimentaire dans trois secteurs de la basse vallée du Rhône : Codolet, Tresques, Camargue. Consommation/autoconsommation.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

B. DESCAMPS 1, F. GUILLET2
Radioprotection 2003, Vol. 38, n° 3, p 299-322

Type de document > *Article de revue

Mots clés > impact, radionucléides, Rhône/Vallée du Rhône

Unité de recherche > IRSN/DEI/SESURE/LERCM

Auteurs >

Date de publication > 06/09/2003

Résumé

Une étude de l'impact dosimétrique du site de Marcoule sur les habitants de Codolet, le village considéré comme le plus exposé, a été réalisée par l'IPSN en 1996. Dans la partie impact lié à l'ingestion l'auteur a conclu à la nécessité de mieux connaître les habitudes alimentaires des habitants, et plus précisément les habitudes d'autoconsommation (consommation d'aliments d'origine locale, de production personnelle, fournis ou achetés). En effet en absence des habitudes d'autoconsommation « réelles et actuelles » la consommation a été considérée par l'auteur comme totalement de l'autoconsommation. Une enquête alimentaire a donc été réalisée en mai 1998 dans le village de Codolet mais aussi dans le village de Tresques, considéré comme un village non exposé, et dans la zone inondée de la Camargue lors des crues d'octobre 1993 et de janvier 1994. L'enquête est relative à une vingtaine de foyers sélectionnés dans chacun des trois lieux et le questionnaire d'enquête est constitué de 14 feuillets. Pour cette enquête, réalisée pendant une semaine complète, on utilise une unité « fictive » tenant compte de la grande variabilité de la composition des foyers. Cette unité est nommée « unité de consommation, uc» et elle s'exprime en g ou en cl par uc et par jour (g ou cl uc-1 j-1).

1 IRSN, Département de protection de l'environnement, B.P. 3, 13115 St Paul-les-Durance Cedex, France.
2 J.C.A. Consultants, 06640 St Jeannet, France