SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Mesure directe du krypton 85 de l'air en spectrométrie gamma en laboratoire souterrain.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

X. Cagnat, G. Kerlau, E. Barker, P. Bouisset, D. Calmet Proceedings des Journées Techniques de la CETAMA : mesures et analyses dans les matrices environnementales et biologiques. 14-15 septembre 1999 - Cadarache. p419-431

Résumé

Le krypton 85 est un élément émis par les effluents gazeux des installations de retraitement du combustible. Sa concentration dans l'atmosphère de l'hémisphère Nord est de l'ordre de 1 Bq.m-3 et atteindra plusieurs dizaines de becquerel dans quelques années. La détermination de sa concentration dans l'air ne peut être déterminée en scintillation liquide ou par spectrométrie gamma que par la mise en oeuvre préalable d'une opération de concentration. La mesure par spectrométrie gamma directe d'un échantillon d'air de 2,5 litres ne permet de quantifier que des concentrations de l'ordre de 10 000 Bq.m-3 dans une installation classique. Nous montrons que cette limite de détection peut être réduite de plus d'un facteur 10 dans une installation très bas bruit installée dans un laboratoire souterrain. Nous avons réalisé ces essais avec un détecteur coaxial de 200 cm3 très bas bruit installé dans le Laboratoire Souterrain de Modane (LSM) avec des conteneurs gazeux de 500 ml.