SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Une autre approche pour l’analyse des spectres issus de système anti-Compton.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

R. Gurriaran, X. Cagnat, P. Bouisset, E. Barker, D. Mekhlouche, G. Kerlau
Journées de spectromètrie X et Gamma 2002, INSTN Saclay, 15-17 octobre 2002.

Bulletin du Bureau National de Métrologie, Vol 2003-2, N°123, ISSN 0982-2232 (2003) 224-229
 

Résumé

Suite au récent développement de l’informatique, il est maintenant envisageable d’enregistrer tous les paramètres d’une mesure sous forme d’une base de données. L’analyse se traduit alors par une suite de sélections dans cette base permettant d’identifier les événements intéressants. Cette approche, classique en physique sous accélérateur a été appliqué à un spectromètre gamma Ge associé à un scintillateur NaI en configuration anti-Compton. La base de données d’une mesure contient l’information énergie Ge, énergie NaI ainsi que l’information coïncidences, pour tous les événements détectés. L’intérêt de cette approche est de préserver toute l’information. Ainsi la base de données contient le spectre classique de type anti-Compton (suppression des événements en coïncidence voie Ge et NaI) le spectre Ge classique (aucune sélection), mais également toutes les informations de coïncidences. Dans le cas de décroissances émettant plusieurs gamma simultanément comme par exemple 60Co ou 134Cs, une sélection appropriée permettra de trouver les événements signant cette décroissance, voire de trouver les événements maximisant le rapport signal sur bruit. En parallèle, l’étude de type Monte Carlo du système a été effectuée et validée. Les efficacités de détection du système sont ainsi simulées pour les différentes sélections possibles. La description du système et les premiers résultats seront présentés.