SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Formation de précipités contribuant au colmatage des grilles des puisards d'un réacteur nucléaire au cours d'un accident


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Titre du congrès :11ème Congrès de la Société Française de Génie des Procédés
Ville du congrès :Saint Etienne
Date du congrès :09/10/2007

Résumé

Depuis plusieurs années, l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire étudie les effets chimiques qui peuvent se produire durant un LOCA dans un réacteur nucléaire, dus à la formation de précipités conduisant à une augmentation de la perte de charge à travers les grilles du puisard. Cette augmentation peut entrainer la perte du système d'injection de sécurité et du système d'aspersion de l'enceinte, qui sont deux systèmes de sûreté. Les précipités sont formés par recombinaisons des espèces minérales, qui sont lixiviées du à la corrosion des débris immergés (particules de béton, isolant en fibre de verre, éclats de peinture, ...). Le logiciel PHREEQC a été utilisé pour identifier la nature et la masse de précipités qui peuvent se former au cours du LOCA. Cet article présente les résultats des études de sensibilité effectuées à l'aide de PHREEQC. La formation de précipités est étudiée en fonction de divers paramètres physiques tels que la température, le pH, la nature et la concentration en débris. Les conditions optimales pour réduire la formation de précipités sont déduites de ces calculs.