SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Le Code MEDICIS, un Outil Flexible pour la Modélisation de l’ICB


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

ICAPP05, Séoul, COREE, 15-19 Mai 05

M. Cranga, R. Fabianelli, F. Jacq, M. Barrachin, F. Duval.

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > sûreté, accident grave, ASTEC (code), corium, interaction corium béton (ICB), MEDICIS (code)

Unité de recherche > IRSN/DPAM/SEMIC/LMPC

Auteurs > BARRACHIN Marc, CRANGA Michel, DUVAL Fabien, JACQ François

Date de publication > 19/05/2005

Résumé

Le code d’ICB MEDICIS introduit dans le code d’accident réacteur ASTEC-V1 décrit le comportement à long terme du corium hors-cuve durant un accident sévère de réacteur nucléaire. Les caractéristiques générales du module sont l’approche de code à zones utilisant une description moyennée par couche, la flexibilité de l’outil permettant un ajout aisé de nouveaux modèles. MEDICIS est interfacé avec le code de thermochimie GEMINI2 pour évaluer la fraction fondue en fonction de la température et de la composition des phases présentes dans le bain. En raison des larges incertitudes sur les modèles de solidification, la température d’interface bain/croûte (température de solidification) est évaluée à partir des données de thermochimie à l’aide d’un paramètre utilisateur interpolant entre les températures de solidus et liquidus. Par conséquent, toutes les situations allant d’un bain complètement liquide à un bain pâteux avec une fraction solide significative peuvent être modélisées. Les principaux phénomènes de transfert de chaleur aux interfaces du bain et entre les couches sont décrits. Un aperçu de la validation de MEDICIS sur les essais 1D ACE est ensuite présenté. Des applications au cas réacteur sont enfin décrites pour mettre en évidence l’influence des principales incertitudes des modèles dans les études de sûreté.