SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Les produits de fission dans l’enceinte de confinement : Comportement des iodures organiques


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

RST-IRSN-05, Juin 2006
Nathalie Girault.

Type de document > *Article de revue

Mots clés > sûreté, accident grave, enceinte réacteur, produits de fission, terme source

Unité de recherche > IRSN/DPAM/SEMIC/LEPF

Auteurs > GIRAULT Nathalie

Date de publication > 01/06/2006

Résumé

Au cours d’un accident grave de réacteur à eau sous pression avec fusion partielle du cœur, des matériaux radioactifs, comme de l’iode, des gaz rares, du strontium, du césium, etc., sont relâchés par le combustible, puis transportés sous forme d’aérosols ou de vapeurs dans le circuit primaire jusque dans l’enceinte de confinement. Parmi ceux-ci, l’iode conduit, par son isotope 131I, au principal risque radiologique à court terme pour les populations. Il importe donc d’évaluer au mieux son comportement en prédisant les différentes formes chimiques sous lesquelles il se présente à l’intérieur de l’enceinte de confinement. Ceci a pour objectif d’aboutir à une évaluation réaliste des rejets possibles dans l’environnement et donc de mieux gérer les conséquences de l’accident.