SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude du relâchement des produits de fission et des actinide dans la configuration d’un lit de débris – essai Phébus FPT4 – Synthèse des analyses post essai et des essais de revaporisation sur les échantillons de plenum


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

ICAPP05, Séoul, COREE, 15-19 Mai 05

P.D.W. Bottomley (1) , A-C. Gregoire, P. Carbol (1), J-P. Glatz (1), D. Knoche (1), D. Papaioannou (1), D. Solatie (1), S. Van Winckel (1), G. Grégoire, D. Jacquemain.

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > sûreté, lit de débris, Phébus PF (programme), produits de fission, re-vaporisation

Unité de recherche > IRSN/DPAM/SEREA/LEMRA

Auteurs > GREGOIRE Anne-Cécile, JACQUEMAIN Didier

Date de publication > 16/05/2005

Résumé

L’objectif de l’essai Phébus PF FPT4 a été l’étude du relâchement des produits de fission (PF) et des éléments du combustible dans la configuration initiale d’un lit de débris. Les analyses post essai ont montré que le relâchement des gaz nobles (Xe, Kr) et des PF volatils (Cs, I, Mo, Te, Rb, Sb) étaient comparables à ceux obtenus lors des essais FPT1 et FPT2 réalisés avec une configuration initiale de 20 crayons. Le relâchement de Ba a été supérieur aux observations faites lors des essais précédents. Le faible relâchement des éléments lourds (combustible, lanthanide) peut être lié au blocage partiel de la section d’essai par des matériaux fondus/relocalisés et l’apparition d’un contournement vapeur.
Des tests de revaporisation ont été réalisés sur des échantillons du plénum. Ces tests ont montré une très grande volatilité du Cs, avec une cinétique de revaporisation dépendant à la fois de l’atmosphère utilisée (H2Og, H2/N2, H2Og/H2) et de la température. Une revaporisation significative a également été observée pour d’autres éléments (Ag en atmosphère réductrice, Cd, Sn en présence de vapeur d’eau).

 

(1) : ITU