SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude fonctionnelle de la lignée granulocytaire lors des expansions ex vivo destinées au traitement de la neutropénie


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Thi My Anh NEILDEZ-NGUYEN Thèse de doctorat de l'Université René Descartes de Paris, spécialité : Hématologie, soutenue le 17 juillet 1998.

Type de document > *Mémoire/HDR/Thèse

Mots clés > radiohématologie, expansion ex vivo

Unité de recherche > IRSN/DRPH/SRBE/LTCRA, Laboratoire de recherche en thérapeutiques des irradiations_(LRTI)

Auteurs >

Date de publication > 17/07/1998

Résumé

L'expansion ex vivo de cellules hématopoïétiques en cours de maturation est une nouvelle approche de l'utilisation thérapeutique de facteurs de croissance hématopoïétique permettant de produire des cellules des lignées sanguines à usage de transfusion. Le travail présenté ici concerne l'étude des aspects qualitatifs ou quantitatifs de la production de granulocytes pour leur utilisation lors d'une aplasie radio-induite accidentelle. Les techniques de production à partir de cellules hématopoïétiques immatures, en présence de cocktails de facteurs de croissance, ont été explorées. L'étude de la fonctionnalité des polynucléaires neutrophiles produits a été menée par la mesure du chimiotactisme, de la phagocytose et de l'activité lytique. Les résultats ont été rapportés à la morphologie et à la viabilité cellulaire. La capacité fonctionnelle des cellules produites par expansion ex vivo chez l'homme et dans des modèles de primates non humains a été étudiée. Les effets de l'irradiation gamma ou de la congélation sur le potentiel d'expansion des cellules ont également été explorés. Les résultats exposés montrent qu'il est théoriquement possible de produire suffisamment de cellules à partir d'un petit prélèvement pour couvrir les besoins transfusionnels lors d'une phase d'aplasie. La production simultanée de cellules immatures et matures est également possible sans altération des fonctions cellulaires de ces dernières. Les résultats sur les expansions de cellules de macaque ou de babouin permettent d'envisager l'utilisation de ces modèles pour des tests pré-cliniques. Après congélation, la capacité d'expansion semble relativement préservée. Enfin, une étude portant sur des lignées cellulaires humaines démontre que pour la gamme d'exposition accidentelle aux rayonnements ionisants induisant principalement une aplasie, l'irradiation n'entreine pas de dysfonctionnement des processus de différenciation des cellules myéloides. Les protocoles expérimentaux développés ici permettent d'envisager l'exploration fine des diverses applications de l'expansion ex vivo des cellules hématopoïétiques de la lignée granulocytaire lors des aplasies de toutes origines.