SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude des dommages de l'ADN radioinduits après une irradiation neutron


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Titre du congrès :8ème Colloque International de Radiobiologie Fondamentale et Appliquée Ville du congrès :La Londe Les Maures Date du congrès :16/09/2007

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DRPH/SDE/LMDN

Auteurs > JOUBERT Aurélie

Date de publication > 21/09/2007

Résumé

  Les rayonnements ionisants, produisent un large spectre de dommages radio-induits de types biochimiques différents. Dans le cas particulier des neutrons, les dommages de l'ADN sont induits par les particules secondaires (protons, particules alpha, électrons, rayons X et gamma) et forment donc un ensemble complexe d'événements.
Afin de caractériser et de quantifier les effets moléculaires induits par les neutrons, des fibroblastes humains ont été irradiés sur l’installation Van Gogh (source de 252Cf) du laboratoire de Métrologie et de Dosimétrie des Neutrons (LMDN) de l’IRSN. Grâce à la technique d’immunofluorescence avec les marqueurs pH2ax et MRE11, les cassures double-brins radio-induites de l’ADN ont pu être visualisées et quantifiées.
Nous avons pu observer une répartition spatiale hétérogène des foci d’immunofluorescence qui apparaissent sous forme de grappes et de traces au sein du noyau cellulaire.
Une étude systématique de : 1/ la nature, 2/ la réparation, et 3/ la répartition spatiale de ces dommages a été menée. Nos résultats pourraient permettre de prédire les effets biologiques des neutrons et pourraient constituer une base de travail pour mieux appréhender les études de nano- et micro- dosimétrie.