SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Les missions de l'expert public IRSN en radioprotection des travailleurs


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Titre du congrès :23ème Congrès ATSR Ville du congrès :Cherbourg Date du congrès :08/11/2006

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés >

Unité de recherche > IRSN/DSDRE/DOS

Auteurs > RANNOU Alain, ROLLINGER François

Date de publication > 10/11/2006

Résumé

L'IRSN est l'organisme public de référence en matière de radioprotection des travailleurs. Son champ de compétence s'étend de l'amont (mesures de l'exposition) à l'aval (effets des rayonnements sur la santé). De ce fait, la réglementation confie à l'IRSN un certain nombre de missions au service de la mise en oeuvre du décret travailleurs. L'IRSN a tout d'abord la responsabilité de la collecte et la consolidation des données d'exposition des travailleurs aux rayonnements ionisants. C'est l'objet du système SISERI qui a été mis en service en février 2005 et qui permet de rassembler l'ensemble des informations sur l'exposition des travailleurs (dosimétries passive et opérationnelle). De plus, l'IRSN établit pour l'administration un bilan annuel de ces expositions et en fait l'analyse. Ce travail est également présenté aux partenaires sociaux, représentant des employeurs et des salariés, membres du Conseil Supérieur de Prévention des Risques Professionnels. Une présentation spécifique abordera ce sujet. Par ailleurs la réglementation confie à l'IRSN deux missions essentielles dans le processus d'agrément des laboratoires chargés de la dosimétrie des travailleurs exposés (dosimétrie interne et externe) : •d'une part organiser les intercomparaisons des techniques proposées par ces laboratoires pour vérifier la qualité de leurs mesures au cours du temps ; •d'autre part émettre un avis sur l'adéquation des matériels et des méthodes utilisés par ces laboratoires avec la surveillance individuelle de l'exposition des travailleurs . Ce processus est essentiel à la qualité des données d'exposition recueillies. L'IRSN mène également des études pour caractériser les postes de travail aussi bien à la demande de l'administration dans les domaines nouveaux du milieu médical particulièrement dans les installations de radiothérapie et des activités qui conduisent à une exposition des travailleurs au rayonnement naturel renforcé qu'à la demande des exploitants dans le domaine traditionnel des grosses installations nucléaires. Ces études de poste, par une meilleure connaissance des conditions d'exposition des travailleurs, contribuent à améliorer tant la surveillance des travailleurs que les conditions de travail elles-même. Enfin le suivi des sources radioactives fait également partie des tâches que la réglementation confie à l'IRSN, tâche qui participe indirectement à la radioprotection des travailleurs. L'ensemble des tâches que l'IRSN effectue pour l'administration font l'objet d'une convention avec la Direction Générale du Travail qui est en charge de la radioprotection des travailleurs au sein du gouvernement. Dans le futur, l'IRSN sera également amené à travailler avec la nouvelle autorité de sûreté nucléaire qui exercera également ses compétentes dans l'ensemble du champ de la radioprotection. Enfin, l'IRSN développe des études et recherches en soutien à ses actions au service de la réglementation. Par sa forte implication dans les programmes de recherche européens en épidémiologie et par sa participation à diverses organisations internationales comme l'UNSCEAR ou la CIPR, l'institut contribue à motiver et préparer les évolutions réglementaires à venir.