SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

L'évaluation par l'IRSN de la sûreté du réacteur EPR


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

J.M. EVRARD, G. CENERINO, J.M. ROUSSEAU, F. JEFFROY,
Revue Contrôle de l'ASN N° 164, juin 2005,
Rapport DSR N° 71, août 2005

Type de document > *Article de revue, *Rapport/contribution à GT (papier ou CD-Rom)

Mots clés > EPR, évaluation de sûreté

Unité de recherche > IRSN/DSR

Auteurs > CENERINO Gérard, EVRARD Jean-Michel, JEFFROY François, ROUSSEAU Jean-Marie

Date de publication > 30/08/2005

Résumé

Depuis l’origine du projet EPR, au début des années 1990, l’IRSN a contribué à définir les objectifs de sûreté attendus pour les réacteurs nucléaires de cette génération et à examiner les solutions techniques proposées par le concepteur pour les atteindre, dans le cadre d’une étroite collaboration avec l’organisme de sûreté allemand GRS.
Deux étapes ont marqué l’évaluation de la sûreté du projet EPR menée par l’IRSN : la publication des objectifs généraux de sûreté en 1993 et celle des directives techniques, approuvées par le Groupe Permanent chargé des Réacteurs en 2000, qui constituent une approbation au plan technique des principales options de sûreté du projet.
Depuis cette date, l’IRSN poursuit son analyse technique du projet EPR afin d’approfondir les dossiers les plus importants vis-à-vis des objectifs généraux de sûreté, caractérisés par l’utilisation de solutions techniques innovantes ou ayant fait l’objet d’évolutions depuis 2000.
Cet article illustre ce travail d’analyse de l’IRSN à travers deux sujets : le récupérateur de corium, qui constitue le dispositif de conception clé pour la maîtrise des accidents graves dans EPR, et l’analyse des principes de la conduite informatisée qui sera mise en œuvre pour EPR, sous l’angle de l’intégration des facteurs humains dans la démarche de conception.
L’étape suivante pour l’IRSN sera l’examen formel du rapport préliminaire de sûreté dans le cadre de la procédure d’autorisation de création du réacteur EPR.