SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Métrologie de la radioactivité des aérosols : quelques règles pour une bonne maîtrise du prélèvement.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

L.Grivaud, Forum RMS ( Forum sur les systèmes de contrôle de radiations, Provence , 19 au 21 juin 2001.

Résumé

La métrologie de la radioactivité des aérosols nécessite non seulement la maîtrise de la mesure des rayonnements ionisants et des techniques de compensation de l’activité d’origine naturelle, mais également une bonne connaissance du comportement des aérosols de façon à réaliser la mesure de radioactivité sur un prélèvement aussi représentatif que possible de l’atmosphère à contrôler. En effet, il est quasi impossible de prélever un aérosol sans perdre une fraction plus ou moins importante de celui-ci. La connaissance des principaux mécanismes qui concourent à la perte de particules entre l’atmosphère à contrôler et le filtre de collecte permet d’optimiser les performances des circuits de prélèvement et de quantifier les dépôts dans ces circuits. Notre présentation portera successivement sur les points suivants : - un rappel des principes fondamentaux de la physique des aérosols, - une description des principaux mécanismes de dépôt des aérosols dans les conduits : diffusion des aérosols nanométriques ; diffusion turbulente, impaction et sédimentation des aérosols micrométriques ainsi que la quantification de ces phénomènes, - les règles fondamentales concernant la conception des circuits de prélèvement, - les performances de quelques filtres de prélèvement utilisés dans le cadre des contrôles radiologiques, - un point sur les normes existantes ainsi que les nouvelles orientations de la normalisation concernant le prélèvement et la mesure de la radioactivité des aérosols.