SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Caractéristiques de la charge électique d'un aérosol radioactif naturel


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :


Titre du congrès :CFA 2006 - 22ème Congrès Français sur les Aérosols
Ville du congrès :Paris
Date du congrès :29/11/2006

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > aérosols-physique, descendants du radon

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC/LPMA

Auteurs > ABOU-KHALIL Roger, MICHIELSEN Nathalie, NOURREDDINE Abdel Mjid

Date de publication > 30/11/2006

Résumé

Les caractéristiques physiques d'un aérosol déterminent son évolution dans un milieu et sa captation sur les surfaces et systèmes d'échantillonnage. Ainsi les particules sont principalement soumises, suivant leur taille, à la pesanteur, à l'inertie ou à la diffusion. Cependant, lorsque les particules sont électriquement chargées, la force électrostatique peut être prédominante et va influencer fortement leur comportement. Par exemple, Cohen et al. (1998) montrent l'effet des particules chargées sur leur dépôt dans l'appareil respiratoire. Leurs résultats montrent un dépôt de 5 à 6 fois supérieur, pour des particules de 20 et 125 nm portant une charge, par rapport à des particules neutres de même taille. Dans le cas de la fraction libre du 218Po, la charge électrique va modifier, d'une part sa mobilité, d'autre part les mécanismes de dépôt mis en jeux dans l'appareil respiratoire mais aussi sur les parois modifiant ainsi son évolution dans les espaces habités. A cet égard, Dankelmann et al. (2001) étudient les taux de neutralisation du 218Po libre dans l'air et estiment, en se basant sur leurs expériences, que 49% du 218Po libre dans l'air des habitations est chargé alors qu'il est généralement supposé neutre. Néanmoins, ces résultats restent partiels et il est nécessaire, pour améliorer le calcul de dose, de bien maîtriser ces paramètres c'est-à-dire de faire progresser les connaissances sur le processus de charge électrique d'un aérosol radioactif naturel, notamment les descendants du radon.