SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Definition des caractéristiques techniques, réalisation et qualification du banc d’essais CATFISH


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Mémoire d’ingénieur C.N.A.M., Paris 2005

Type de document > *Mémoire/HDR/Thèse

Mots clés > colmatage, filtration, instrumentation

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC/LECEV, IRSN/DSU/SERAC

Auteurs > ARTOUS Sébastien

Date de publication > 18/11/2005

Résumé

La contribution des filtres à Très Haute Efficacité (filtres THE) au maintien du confinement des substances radioactives dans une installation nucléaire est essentielle dans la mesure où ils assurent le piégeage des aérosols, principaux constituants des sources de contamination. A ce titre, de nombreuses études ont été entreprises afin de caractériser le comportement des filtres THE, en termes d’efficacité de filtration et d’évolution du colmatage.

Néanmoins, à ce jour, aucune base de données n’a été établie à partir d’études relatives au colmatage des filtres plissés à petits plis sous humidité, qui représentent l’essentiel des filtres utilisés dans les installations nucléaires françaises. En conséquence l’IRSN s’est doté d’un banc d’essais destiné à la Caractérisation AnalyTique de la FIltration Sous Humidité (CATFISH), dont l’objectif est d’acquérir des données expérimentales sur la filtration, en termes de colmatage et d’efficacité de filtration, dans des conditions opératoires parfaitement maîtrisées.

Cette étude présente dans une première partie le dimensionnement de l’installation. Elle décrit chaque équipement important pour le fonctionnement du banc et leur intégration en un ensemble fonctionnel.

La seconde partie illustre la phase de qualification de l’installation. Elle présente la vérification des performances de l’instrumentation, les propriétés de l’effluent au niveau du filtre THE et les moyens mis en œuvre pour piloter l’installation.


L’installation CATFSIH permet ainsi de véhiculer sur le filtre expérimental un débit d’air de 30 à 200 m3.h-1 pour des températures comprises entre 8 °C et 100 °C. La plage d’humidité s’étend quant à elle de 9 % à 8 °C jusqu’à 76 % à 90 °C, ce qui correspond à un rapport de mélange de 0,6 à 688 g d’eau.(kg d’air sec)-1.