SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

ETUDE DE L’EFFICACITE DE CONFINEMENT D’UNE BOITE A GANTS EN SITUATIONS ACCIDENTELLES DE FONCTIONNEMENT


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

C. Prévost*, J. Lacan, 19ème Congrès Français sur les aérosols, 10-11 décembre 2003, Paris.

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > boîte à gants, confinement

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC/LECEV

Auteurs > PREVOST Corinne

Date de publication > 12/01/2004

Résumé

Des travaux de recherche ont été réalisés à l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire afin d’évaluer le comportement, en termes d’efficacité de confinement, d’une enceinte de type boîte à gants en cas de rupture intempestive du confinement par arrachement brusque d’un gant ou d’un sac. La caractérisation des phénomènes de transfert d’un aérocontaminant lors d’une situation accidentelle passe par la détermination des coefficients de rétrodiffusion et des débits globaux de transfert du traceur destiné à simuler le comportement aéraulique du contaminant testé. L’influence de la nature même du contaminant impliqué dans les phénomènes de transfert est étudiée : un traceur gazeux et deux traceurs particulaires de diamètre aérodynamique 0,15 µm et 5 µm sont mis en œuvre dans l’étude. Les résultats obtenus, présentés dans cette communication, permettent de mettre en évidence, d’une part l’existence de phénomènes de transfert, d’autre part l’impact de la présence d’un organe de sécurité sur la réduction des quantités transférées, et ce quelle que soit la nature du traceur employé.  Aucun comportement spécifique significatif lié à la nature du traceur n’a été observé dans les conditions expérimentales de l’étude, si ce n’est une action prépondérante du débit de sécurité sur le comportement des particules les plus grosses.