SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Eléments de physique des aérosols : transfert, formation, échantillonnage.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

D. Boulaud, journée d'étude du CITEPA, 8 novembre 2000, Paris.

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > physique des aérosols, aérosols-physique, aérosols-sources et transferts

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC

Auteurs > BOULAUD Denis

Date de publication > 08/11/2000

Résumé

Les aérosols sont formés soit à partir de la transformation de gaz en particules, soit par la fragmentation des liquides ou de solides. Ils peuvent également résulter de la mise en suspension de matériaux pulvérulents. La formation à partir de la phase gazeuse tend à produire des particules beaucoup plus fines que les processus de fragmentation. En effet, les particules formées à partir de la conversion gaz-particules sont généralement submicroniques alors que la fragmentation de liquides et de solides tend à produire des particules supermicroniques. Beaucoup de mots sont employés pour décrire un système contenant des particules. Poussières, fumées, brumes, brouillard, … sont des termes qui se réfèrent souvent à des situations particulières liées à la nature et à la taille des particules. Dans notre exposé, nous utiliserons le terme générique d'aérosol pour décrire tout système constitué de particules inférieures à 100 µm en suspension dans un gaz. Comme nous le verrons au cours de cette journée, les aérosols peuvent affecter la santé, la chimie de l'atmosphère, la visibilité, le climat. Ces effets sont généralement liés à des paramètres tels que la dimension des particules, leur concentration, leur composition chimique.