SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Etude du taux de neutralisation du 218Po


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Titre du congrès :CFA 2009 - 24ème Congrès Français sur les Aérosols Ville du congrès :Paris Date du congrès :14/01/2009

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > charge électrique, polonium, radioactivité naturelle

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC/LPMA

Auteurs > ABOU-KHALIL Roger, MALET Jeanne, MICHIELSEN Nathalie, NOURREDDINE Abdel Mjid

Date de publication > 15/01/2009

Résumé

L’objectif de ce travail est d’étudier le taux de neutralisation du 218Po, premier des descendants particulaires du radon. Pour ce faire, on s’intéresse à la fraction pénétrante du 218Po, sous un écoulement laminaire, dans un tube cylindrique doté en son extrémité d’un condensateur cylindrique. On détermine ainsi une fraction pénétrante chargée ou neutre du 218Po. Les équations de transport d’un scalaire par convection-diffusion sont appliquées à ces aérosols neutres et chargés. Elles comportent des termes source/puits décrivant la création/disparition des particules par désintégration radioactive ou par neutralisation. Elles sont résolues par un code de calcul de mécanique des fluides numérique dont la validation est démontrée sur des configurations simples. Les différentes constantes utilisées dans les équations du modèle sont explicitées par le biais de la littérature ou par la réalisation de mesures. Le taux de neutralisation est déterminé par l’ajustement des calculs afin d’obtenir les mêmes valeurs de fractions chargées numériques et expérimentales. On montre que ce taux est dépendant de l’activité en radon, comme observé dans des études antérieures pour des activités en radon plus faibles, mais également du temps de séjour dans le tube.