SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Evaluation du coefficient de mise en suspension lors de l'utilisation de techniques de découpe pour le démantèlement.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Guy Pilot, 3ème forum européen de Radioprotectique, 2-4 octobre 2002, La Grande Motte (France).

Type de document > *Congrès/colloque

Mots clés > ventilation et filtration

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC

Auteurs > PILOT Guy

Date de publication > 02/10/2002

Résumé

Les techniques de découpe utilisées pour le démantèlement induisent des émissions secondaires, notamment sous la forme de particules qui peuvent se disséminer dans le local où les découpes se déroulent mais également dans les circuits de ventilation jusqu’aux filtres THE qui sont la dernière barrière avant l’environnement. L’évaluation des coefficients de mise en suspension de matières radioactives est essentielle pour, d’une part, mieux appréhender les conséquences radiologiques et, d’autre part, optimiser les moyens de protection à mettre en œuvre lors des opérations de démantèlement. L’analyse conduite dans ce papier, qui se fonde sur les études menées sur différentes techniques de découpe dans le cadre de plusieurs programmes de recherche de la Communauté Européenne sur le déclassement des installations nucléaires, donne une synthèse des résultats sous l’approche de coefficients de mise en suspension.

Plus d'informations