SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Evaluation du facteur de mise en suspension de contamination dans les installations nucléaires


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

D. BOULAUD(IRSN), P. GERASIMO(SPRA), G. MARTIN (CEA), L. MARTINOT (Univ. Liège), A.NOURREDDINE (IRS), J.C SENS (IRS), RADIOPROTECTION, Vol. 38 No. 4 (October-December 2003).


Type de document > *Article de revue

Mots clés > aérosols-méthodes de mesures, réacteurs à eau sous pression (REP)

Unité de recherche > IRSN/DSU/SERAC

Auteurs > BOULAUD Denis

Date de publication > 01/10/2003

Résumé

Ce travail entre dans le cadre du dossier « maîtrise du risque alpha sur des installations nucléaires » qui est issu du projet propreté radiologique d’EDF. Une validation du facteur réaliste de mise en suspension de contamination est nécessaire afin de s’assurer que les dispositions prises par EDF dans le cadre de la radioprotection des travailleurs lors des interventions sur des chantiers à risque alpha sont adaptées. Une expérimentation du facteur de mise en suspension sur l’arrêt de tranche 3 de la centrale nucléaire Cattenom, qui a subit une dissémination de matière fissile pendant l’arrêt de tranche en janvier 2001 a été réalisée. Le bilan des activités surfaciques et atmosphériques sur trois types de chantiers (pressuriseur, générateur de vapeur et piscine du bâtiment réacteur) est analysé. L’ensemble des valeurs obtenues permet de fixer et d’adopter en radioprotection opérationnelle la valeur la plus probable du facteur de mise en suspension des particules émettrices a FMES = 1x10-6 m-1.