SharePoint
Aide
Faire avancer la sûreté nucléaire

La Recherchev2

Publications

Qualité radiologique des eaux minérales embouteillées en Tunisie.


Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Saleem Labidi1,2, Mohamed Dachraoui2, Halima Mahjoubi1, Nathalie Lemaitre3, Sadok Mtimet1 Environnement, Risques & Santé - Vol. 1, n° 4, septembre -octobre 2002; 223-228

Type de document > *Article de revue

Mots clés > radioprotection, eaux douces/de mer, radionucléides

Unité de recherche >

Auteurs > LEMAITRE Nathalie

Date de publication > 31/10/2002

Résumé

La Tunisie compte environ 60 sources d'eaux minérales naturelles, dont seulement 10 ont fait l'objet d'un agrément ministériel pour leur commercialisation en tant qu'eaux minérales embouteillées. La majorité de ces sources est située au nord du pays. L'objectif de ce travail est de déterminer la qualité radiologique des eaux minérales embouteillées en Tunisie, en effectuant le calcul de la dose efficace annuelle résultant de l'ingestion des radionucléides naturels contenus dans ces eaux. Les résultats obtenus montrent que la radioactivité des eaux minérales tunisiennes est relativement faible et qu'elle est due essentiellement à l'uranium et au radium, dont l'eau s'est chargée lors de son passage au travers des roches profondes. Les activités volumiques mesurées varient, pour l'238U et l'234U de 3,3 à 22,5 mBq/L et de 4,0 à 34,2 mBq/L respectivement. Celles du radium varient entre 2,0 et 67,0 mBq/L pour le 226Ra et entre 2,0 et 30,2 mBq/L pour le 228Ra. Ces activités sont inférieures à celles déjà mesurées dans d'autres régions du monde. Les niveaux de doses annuelles estimés pour une consommation quotidienne d'une eau minérale varient de 0,006 à 0,091 mSv chez l'adulte et de 0,008 à 0,107 mSv chez l'enfant de 5 ans. Ces résultats ne posent aucun risque sanitaire d'hygiène publique en Tunisie. Ils nous ont cependant permis d'estimer la contribution de toutes ces eaux à l'exposition moyenne d'origine naturelle. Summary There are approximately 60 natural water springs in Tunisia, but only 10 of them, mostly in the north, are legally authorized to be sold for bottled mineral water. The object of this study is to determine the radiological content of the mineral waters bottled in Tunisia by calculating the annual effective dose resulting from ingestion of the natural radionuclides in these waters. The results show that radioactivity is relatively low in the Tunisian mineral waters and is due essentially to uranium and radium picked up as the water passes through the deep rocks. Levels measured range from 3.3 to 2.5 mBq/L for 234U. Radium levels range from 2.0 to 67.0 mBq/L for 226Ra and from 2.0 to 30.2 mBq/L for 228Ra. These levels are lower than those measured in many other regions over the world. For daily mineral water consumption over one year, the estimated effective dose level varies between 0.006 and 0.091 mSv for an adult and between 0.008 and 0.107 mSv for a 5-year old child. These results do not present a public health risk in Tunisia. This investigation enabled us to assess the contribution of bottler water to radiological exposure of natural origins 1 Centre National de Radioprotection (CNRP), place Bab-Saâdoun, 1006 Tunis, Tunisie 2 Laboratoire de Chimie Analytique et Electrochimie, Faculté des Sciences, Campus universitaire, 1060 Tunis, Tunisie 3 Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) 77-83 avenue du Général de Gaulle, 92140 Clamart, France

Plus d'informations