SharePoint
Aide
 

Pollution accidentelle par du tritium à Saint-Maur-des-Fossés (94) et Bondoufle (91)

Résultats des évaluations dosimétriques de l’exposition des salariés et visiteurs de l'entreprise 2M Process

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Depuis la déclaration par le CEA, le 3 novembre 2010, de la contamination du personnel de l'entreprise 2M Process par du tritium, l’IRSN mène, à la demande de l’ASN, des investigations pour évaluer les doses de rayonnement reçues par les salariés de l'entreprise et leurs visiteurs.

Pour réaliser ces évaluations dosimétriques, l’IRSN a reconstitué les scénarii d’exposition à partir d’entretiens personnalisés avec des salariés de 2M Process. L'IRSN a également effectué des  analyses de tritium dans les urines

  • de tous les salariés de l’entreprise de 2M Process
  • des visiteurs des entreprises clientes et partenaires présents sur le site de 2M Process à Saint-Maur-des-Fossés,
  • des visiteurs présents sur le site de la société Etude et Diffusion installée à Bondoufle, où l’équipement contaminé avait fait l’objet de premiers essais début 2010 avant d’être installé chez 2M Process.

 

Les informations recueillies ont permis de confirmer que la contamination radioactive a eu pour origine les différents essais effectués en phase gazeuse ou en phase liquide sur le tamis moléculaire.

Les salariés ont été contaminés soit par inhalation de vapeur d’eau tritiée, soit par transfert cutané après contact avec de l’eau liquide tritiée, notamment lors de manipulations des réservoirs d’évacuation d’eau de l’équipement.

Page 1 de 234