SharePoint
Aide
 

Gestion des sources radioactives

Sigis : Pourquoi déclarer ses sources radioactives sur internet ?

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

​Simplification administrative, gain de temps, traçabilité… Depuis fin 2014, le Système d’information et de gestion de l’Inventaire des sources de rayonnements ionisants (Sigis) permet aux détenteurs et fournisseurs des 45 000 sources radioactives existantes en France de télédéclarer sur un site web sécurisé leurs transactions et d’en suivre l’historique.

Tout mouvement de source radioactive doit être déclaré à l’Inventaire national des sources géré par l’IRSN, pour que celui-ci sache en permanence où elles sont. Cette obligation concerne aujourd’hui plus de 14 000 professionnels en France utilisant près de 45 000 sources.

Pour simplifier les démarches de déclaration, il existe à présent des formulaires électroniques en ligne, ayant la même valeur que leurs versions papier. Pour ce faire, il suffit d’ouvrir un compte sur Sigis au titre de la détention d’une source radioactive. « Les utilisateurs peuvent bénéficier de l’assistance de leurs chargés d’affaires habituels à l’IRSN pour répondre à leurs questions », ajoute Céline Reuter, responsable de l’inventaire national des sources radioactives à l’IRSN.

Comment télédéclarer une source radioactive sur l'outil Sigis 

Sigis concerne des professionnels de secteurs très variés. Dans le secteur de la santé et de la recherche, il peut s’agir des chercheurs en laboratoire, des radiologues, des services hospitaliers chargés de la stérilisation de matériels médicaux, des fournisseurs de composés radioactifs. 

Dans l’industrie, les utilisateurs de Sigis vont des agents immobiliers utilisant des détecteurs de plomb dans les peintures, aux industriels ayant des jauges radioactives pour mesurer l’épaisseur du papier ou gérer le niveau de remplissage de bouteilles en passant par les entreprises de BTP analysant  les sols avec un gammadensimètre.
Si le formulaire papier existe encore, la dématérialisation devrait devenir à terme l’option majoritaire.

Jean-René Caramelle (Eckert & Ziegler Isotope Products) :
« Sigis répond aux attentes des  fournisseurs »

En tant que président de l’association Ressources, qui regroupe près de 65 fournisseurs de sources en France, Jean-René Caramelle a testé la nouvelle plateforme Sigis.

« Cela faisait longtemps que nous réclamions une dématérialisation  des procédures de déclaration d’achat, de transfert ou d’importation de sources radioactives.

Jean-René Caramelle (Eckert & Ziegler Isotope Products)Utiliser un formulaire papier est aujourd’hui anachronique. Il faut que l’acheteur le remplisse, le signe et l’envoie au fournisseur, qui le complète à son tour avant de le poster à l’IRSN. Il faut attendre  de recevoir une copie de ce document visé  par l’Institut pour envoyer la commande. Tout cela prend au minimum une dizaine de jours. Avec Sigis, nous pouvons traiter les demandes plus rapidement.

Nous sommes alertés immédiatement par email. Nous ne sommes plus dépendants des délais d’acheminement postaux. La nouvelle plateforme nécessite encore quelques ajustements ergonomiques, mais elle répond globalement à nos attentes. Elle simplifie les démarches, même si la première utilisation peut nécessiter une assistance. Je ne sais pas s’il y en a une, mais ce serait bien que l’IRSN propose une hotline. »

 

Page 1 de 234