SharePoint
Aide
 

Les sites miniers d'uranium

L'exploitation du minerai d'uranium en France métropolitaine : impact environnemental et risque pour la population

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

En France, l'industrie de l'uranium s’est développée au lendemain de la Seconde guerre mondiale. Elle a vécu son apogée au cours des années 80 pour décliner ensuite. La dernière mine d'uranium française a ainsi fermé ses portes en mai 2001.

Les activités d’exploration, de production, de traitement et de stockage du minerai d’uranium ont concerné plus de 200 sites, répartis sur 27 départements.

Ces activités ont parfois été à l'origine d’une modification de l’état radiologique de l’environnement naturel. Cette modification peut être significative du point de vue de la mesure sans forcément l’être du point de vue sanitaire.

En 2009, l’IRSN a publié cinq fiches thématiques qui offrent une vision synthétique des connaissances sur l’exploitation de l’uranium en France et de ses impacts environnementaux, ainsi que sur  l’exposition radiologique des personnes vivant dans les régions minières ou dans des zones où ont été réutilisés des stériles miniers.

Page 1 de 234