SharePoint
Aide
 

Bilans de la surveillance de la France métropolitaine

Bilan de la surveillance de la radioactivité en France métropolitaine

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

 

La surveillance radiologique de l’environnement français est une mission permanente de l’IRSN dans le cadre des politiques publiques de sûreté nucléaire et de radioprotection, participant ainsi à garantir au mieux la protection des populations.

Cette mission a pour objectif de contribuer à :

  • vérifier que les activités nucléaires sont menées dans le respect des règles de rejet qui s’imposent à elles ;
  • s’assurer que les milieux environnementaux, dans toutes leurs composantes, restent dans un état radiologique satisfaisant qui n’induit pas une exposition excessive des personnes ou des écosystèmes ;
  • détecter aussi rapidement que possible et caractériser toute élévation anormale de la radioactivité pouvant résulter d’un accident radiologique ou nucléaire survenu en France ou à l’étranger.

 

Pour y répondre, l’IRSN gère un ensemble de stations de prélèvements et de mesures, réparties sur la totalité du territoire, et met en oeuvre deux natures de dispositifs :

  • des balises de mesure automatique (près de 400) avec une transmission en temps réel, qui assurent la mesure en continu de la radioactivité dans l’air et dans les fleuves, et pouvant déclencher une alerte en cas d’élévation inhabituelle de la radioactivité ;
  • la collecte régulière d’échantillons sur environ 600 stations du territoire, qui permet de quantifier les niveaux d’activité dans une vingtaine de matrices différentes (aérosols, sédiments, herbes, mousses, mollusques …). Les échantillons sont mesurés dans les laboratoires accrédités de l’Institut.

 

Pour répondre aux objectifs fixés, l’implantation des stations de surveillance prend en compte la présence des sources potentielles des rejets radioactifs telles que les installations nucléaires. La stratégie de surveillance tient également compte de la connaissance des vecteurs et des mécanismes de transferts dans les compartiments surveillés. Afin d’établir des points de référence, les milieux non soumis à l’influence d’installations nucléaires sont également régulièrement caractérisés.

Publié annuellement par l’IRSN depuis 2004, le Bilan IRSN de la surveillance radiologique de l’environnement en France rassemble et commente traditionnellement les résultats des mesures effectuées par l’IRSN dans l’environnement en France. Depuis l’édition 2010-2011, ce bilan intègre les résultats transmis au Réseau national de mesures de la radioactivité de l’environnement (RNM) par tous les acteurs de ce réseau : IRSN, opérateurs nucléaires, ASN, collectivités territoriales et associations (cf. page suivante).
 
Depuis 2003, l’IRSN a en effet pour mission le développement et la gestion du RNM institué par les articles R.1333-11 et R.1333-11-1 du Code de la santé publique. Ce réseau a notamment pour objectif de rassembler et de mettre à disposition du public les informations sur l'état radiologique des différentes composantes de l'environnement, détenues par les autorités publiques.
 
La publication de ce rapport constitue donc un élément majeur dans le cadre de la politique de transparence dans le domaine du nucléaire en France. Il permet ainsi de disposer d’une vision la plus globale possible sur l’ensemble des mesures de radioactivité réalisées dans l’environnement par les différents acteurs impliqués.

Page 1 de 234