SharePoint
Aide
 

Gestion d'une crise nucléaire

Des moyens sanitaires uniques pour la protection de la population

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

L’IRSN dispose d’une flotte de laboratoires mobiles qui permettent de réaliser rapidement des examens de contrôle de la radioactivité qui a pu être ingérée ou inhalée lors d’un accident.

 

Une flotte de 10 moyens mobiles homme d’intervention (MMH)

4 véhicules légers d’anthroporadiométrie [1]

Ils sont déployés en premier lieu dans les zones impactées par un accident radiologique. Ils permettent de réaliser des mesures rapides de la contamination interne des personnes qui ont pu être exposées à la radioactivité. Ils abritent chacun quatre sièges équipés de détecteur pour réaliser les examens anthroporadiométriques de première nécessité (thyroïde et thorax).

4 véhicules lourds « Shelters »

Ils interviennent en cas d’accident radiologique de grande ampleur. Ce sont des containers qui peuvent être acheminés dans des délais courts par voie terrestre, maritime ou aérienne. Ils permettent de réaliser simultanément 10 examens de la thyroïde et du thorax.

2 laboratoires mobiles d’anthroporadiométrie

Lors de situations de contamination plus complexes, ils permettent une identification plus précise des radionucléides à l’origine de la contamination pour des mesures sur la thyroïde, les poumons ou le corps entier. Cet examen anthroporadiométrique peut être complété par des mesures radiotoxicologiques urinaires.

 

Un dispositif de centralisation et de restitution des résultats d’anthroporadiométrie

Les mesures réalisées par les MMH sur le terrain sont, via une transmission satellite, accessibles directement à la cellule santé du Centre technique de crise (CTC). Elles servent à donner une indication des niveaux de doses dues à la contamination interne, et peuvent ainsi être une aide précieuse à la prise en charge sanitaire des populations exposées.

Page 1 de 234

Note :

1- Anthroporadiométrie : mesure de la radioactivité retenue dans l’organisme.

 

A noter :

Vous pouvez retrouver ces vidéo en version HD sur la chaine IRSN sur YouTube