SharePoint
Aide

Sûreté et radioprotection des transports de substances radioactives à usage civil en France

Sûreté et radioprotection des transports de substances radioactives à usage civil en France

Fermer

Authentification

Email :

Mot de passe :

Introduction

​Une centaine d'événements affectent chaque année, le transport des substances radioactives à usage civil, soit un pour 10 000 colis. Déclarés par l'expéditeur à l'Autorité de Sûreté Nucléaire, ils sont ensuite analysés par l'IRSN avec l'objectif d'améliorer la sûreté des transports, des emballages et de la réglementation.

 

Exercice national de crise d’un accident transport
Vérification de la validité de la mesure du débit de dose lors d’un exercice national transport de substances radioactives à usage civil. (© Benoit Eckert/IRSN)

Selon la réglementation française impose, tout événement significatif survenu dans le cadre d’une opération de transport de substances radioactives doit être déclaré à l’Autorité sûreté nucléaire (ASN) dans un délai de deux jours ouvrés suivant sa détection, que cet événement ait donné lieu ou non à des conséquences radiologiques. Puis, le déclarant doit transmettre à l’ASN un compte rendu détaillé de cet événement présentant notamment les actions correctives destinées à éviter sa répétition.  

Dans le cadre de ses activités relatives à la sûreté des transports de substances radioactives, l’IRSN analyse ces événements. Les enseignements qui en sont tirés alimentent le retour d’expérience de l’IRSN destiné à améliorer la sûreté des transports en faisant évoluer les emballages, les pratiques ou encore la réglementation.

Ces enseignements font l’objet d’un rapport public de l’IRSN publié tous les deux ans, depuis 2008.

 

​​Consulter le dossier sur le transport de matières radioactives

 

(Dernière mise à jour : mars 2018)